07/03/2020 18:55
La Cité du Vatican, le plus petit État du monde, où réside le pape François, a annoncé vendredi 6 mars son premier cas de coronavirus.
>>Mesures urgentes pour empêcher la propagation du COVID-19 à Hanoï
>>Le coronavirus dépasse la barre des 100.000 cas
>>Le Vietnam déplore un nouveau cas de contamination

La Place Saint-Pierre au Vatican désertée par les touristes, le 6 mars 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

Il a été détecté dans le modeste centre médical, situé non loin d'une des portes d'accès au territoire de ce micro-État, qui accueille en temps normal des habitants, des employés ou des retraités du Vatican, dont des membres du clergé.

Vendredi 6 mars il a provisoirement mis fin à toutes les consultations "pour assainir les locaux après la découverte hier d'un cas positif de COVID-19 sur un patient", a annoncé le Saint-Siège.

La Cité du Vatican, en grande partie enserrée derrière des murs élevés de part et d'autre de la place Saint-Pierre, s'étend seulement sur 44 ha (0,44 km2). Cet insolite État ne compte que 450 habitants, dont une centaine de gardes suisses vivant ensemble dans une caserne.

Mais à ses points d'entrée, filtrés par les gardes suisses, passent des milliers de visiteurs internationaux et d'employés du Vatican vivant à Rome, qui se déplacent à pied ou en voiture.

Le centre médical fermé vendredi 6 mars jouxte un supermarché également réservé aux employés, ainsi qu'une pharmacie accessible à tous les touristes à condition d'avoir une ordonnance en main.

Ces lieux étaient relativement désertés ces derniers jours, tout comme la Basilique Saint-Pierre et les musées du Vatican (qui ont une entrée séparée dans la Cité du Vatican), mais aussi la capitale italienne, submergée par les annulations de séjours.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.