07/02/2020 12:23
Le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Quang Tùng, a présidé jeudi 6 février à Hanoï une réunion sur la lutte contre la maladie respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus 2019 (2019-nCov).
>>Réouverture des sites touristiques à Hanoï
>>Le secteur du tourisme face au coronavirus

Le site touristique au bord du lac Hoàn Kiêm à Hanoï. Photo : VNA/CVN

La réunion vise à recueillir les suggestions des agences concernées sur le projet de Plan de résilience du secteur du tourisme et les solutions pour rétablir le secteur touristique après l'épidémie. L’Administration nationale du tourisme souhaite donner une évaluation objective et complète sur l'évolution de la maladie causée par le 2019-nCoV, prévoir des pertes pour le secteur touristique et proposer des solutions pour restaurer rapidement les activités touristiques dès que l'épidémie sera maîtrisée.

Le secteur touristique a proposé des groupes de solutions précises en matière de marché, de publicité, de promotion du tourisme, de communication, de politiques d’assistance urgentes et à long terme.

Selon l’administration, il faut accélérer l'exploitation des marchés clés ayant des routes aériennes pratiques avec le Vietnam et un taux de croissance élevé tels que la République de Corée, le Japon et Taïwan (Chine) et l’ASEAN ; et aussi des grands marchés potentiels comme l'Inde. Il est nécessaire d’attirer des touristes d'Amérique du Nord ; d’exploiter plus fortement les marchés américain, canadien, australien, néo-zélandais ; de maintenir et d’étendre les marchés en Europe occidentale et en Europe du Nord ; de renforcer l'attrait des touristes russes, des pays d'Europe orientale…

Le secteur touristique continue de renforcer la communication et de mettre en œuvre des activités promotionnelles sur le marché chinois après la fin de l'épidémie, de mener des campagnes promotionnelles sur les médias sociaux, les principales chaînes de télévision confirmant la capacité de contrôle de l’épidémie du Vietnam, soulignant le Vietnam en tant qu’une destination attrayante, sûre pour les voyageurs.

Il faut donner des informations précises et opportunes sur le contrôle et la lutte contre les maladies au Vietnam, informer des mesures pour prévenir la récurrence des épidémies, assurer des mesures de sécurité et d'hygiène pour les touristes...

L'Administration nationale du tourisme du Vietnam propose l'élaboration et la mise en œuvre d’un programme pour stimuler la demande et réduire les prix des circuits touristiques afin d'attirer davantage les touristes.

Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé aux comités populaires des villes et provinces d’intensifier l'inspection de l'arrêt des festivals ; de la réduction de l'échelle des festivals en cours dans les localités, de l’arrêt de tous les festivals dans les localités épidémiques.

Les sites historiques et culturels fonctionnent normalement et doivent répondre aux exigences en matière de prévention et de contrôle des épidémies.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains