04/04/2020 07:02
"Combattre l’épidémie comme combattre l’ennemi". En réponse à ce mot d’ordre lancé par le gouvernement et le ministère de la Santé, les artistes vietnamiens se mobilisent pour lutter contre le coronavirus.
>>Coronavirus : Quang Dang et sa chorégraphie phénoménale
>>Coronavirus : quand la chanson Ghen Cô Vy crée la fièvre

Le MV "Ghen Cô Vy" est devenu phénoménal sur le réseau social.
Photo : CTV/CVN

De concert avec toute la société, les artistes vietnamiens s’engagent aussi dans la lutte contre le coronavirus. Réputées auprès du grand public, les célébrités peuvent exhorter la communauté à rester unie pour endiguer l’épidémie. Lançant un appel à "combattre l’épidémie et non pas la fuir", elles mettent en commun leurs forces pour contribuer aux efforts du pays de surmonter cette crise sanitaire, dans le souhait que ce message se propage plus vite que le virus.

Des chansons de mobilisation...

Dès l’apparition de l’épidémie ont vu le jour des chansons et poèmes sur le sujet. Mais ce n’est que lorsque la chanson Ghen Cô Vy ("Le coronavirus jaloux") est devenue un phénomène viral sur les réseaux sociaux que le public s’est intéressé davantage à ces œuvres de sensibilisation et de mobilisation. Dépassant les frontières nationales, elle a été présentée sur plusieurs chaînes de télévision étrangères telles que HBO aux États-Unis et BFMTV en France. En particulier, Ghen Cô Vy est devenue très populaire grâce notamment à la danse du lavage de mains de Quang Dang inspirée de cette chanson.

La chanteuse Pha Lê remet des cadeaux aux patients dans un hôpital.
Photo : CTV/CVN

Suite au succès de ce tube visionné plusieurs millions de fois sur YouTube, d’autres artistes ont emboîté le pas dans le but de diffuser le plus largement possible les mesures de prévention et de booster le moral des habitants. Ainsi, Viêt Nam oi ! Đánh bay COVID ! (Vietnam ! Terrassons le COVID !) est l’une des œuvres qui ont attiré le plus attention du public, en particulier des jeunes.

Le compositeur Minh Beta (de son vrai nom Bùi Quang Minh) a créé cette chanson en réécrivant son ancienne version Viêt Nam oi ! (Oh Vietnam !). Elle appelle la communauté à unir ses forces pour lutter contre l’épidémie via des actions pratiques telles que rester calme, ne pas partager de fausses nouvelles sur Facebook, porter des masques, veiller à l’hygiène…

Juste 24 heures après sa diffusion sur la plateforme Zing mp3, la chanson a enregistré plus de 20.000 écoutes. Selon l’auteur, elle vise à réveiller le patriotisme, la fierté nationale et la solidarité des Vietnamiens face à cette dure épreuve. Elle rend aussi hommage au dévouement du corps médical, les combattants de première ligne. "Je suis très heureux et fier que ma chanson soit une source d’énergie pour la communauté", a confié le compositeur né en 1983.

De même, d’autres artistes se sont associés pour réaliser des projets musicaux visant aussi à promouvoir la lutte contre l’épidémie. Récemment, le chanteur Nguyên Phi Hùng a collaboré avec le compositeur Phúc Truong pour produire le MV (Music Video) Bao la nhung trái tim hông (Immenses cœurs roses).

Le clip-vidéo a réuni de nombreux artistes comme les chanteurs Ta Minh Tâm, Vy Oanh, Quê Trân, Nam Cuong, Tùng Lâm, le groupe Mat Ngoc, l’acteur Quý Bình et, surtout, une équipe médicale de l’hôpital Pham Ngoc Thach à Hô Chi Minh-Ville. De son côté, le MV Chung tay phòng chông corona (Unissons-nous contre le corona) de Lê Hông Phúc a mobilisé la participation de 20 artistes. "Chacun doit contribuer à l’effort commun pour combattre la maladie", a exprimé le compositeur.

… aux campagnes de soutien

En parallèle aux chansons de sensibilisation et de mobilisation du public, les artistes organisent également diverses campagnes de soutien. Le chanteur Hà Anh Tuân a été le premier à avoir fait preuve de générosité. Lui et ses amis ont fait don d’environ 2 milliards de dôngs.

L’artiste Chi Pu a offert un milliard et 5.000 vêtements de protection, alors que la chanteuse Thuy Tiên a collecté jusqu’à présent quelque 11 milliards en faveur de la lutte contre le coronavirus et l’intrusion saline dans le delta du Mékong.

Les dons de toute nature sont précieux pour la lutte contre la pandémie.
Photo : V+/CVN

Les chanteurs Tùng Duong, Tóc Tiên et Pham Thùy Dung ont lancé une campagne conjointe pour "Repousser le COVID-19", collectant près de 1,1 milliard de dôngs, tandis que la chanteuse Hô Ngoc Hà et le styliste Lý Quý Khánh ont mobilisé 3 milliards pour servir la cause. "J’espère que nous pourrons aider tous ceux qui sont en train de se battre. Chacun s’unit pour que la vie reprenne au plus tôt son cours", a indiqué Hô Ngoc Hà.

Pour sa part, la chanteuse Min, membre de l’équipe de Ghen Cô Vy, a fait don de 10.000 uniformes de protection. "Je souhaite que les Vietnamiens ainsi que les habitants des autres pays prennent conscience de l’importance de cette lutte commune", a-t-elle recommandé. Et d’ajouter que "tout le monde peut faire un don, qu’il soit de 100 milliards de dôngs ou de 100 masques de protection, peu importe, car toutes les contributions sont précieuses".

De beaux gestes de la part des stars qui reçoivent des retours positifs des habitants. Afin que personne ne soit laissé pour compte, tout le monde peut contribuer à sa hauteur dans le combat contre le COVID-19, par des conseils, des encouragements ou des dons de toute nature.

Thu Hà/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.