07/02/2021 14:44
L'Equateur, petit pays andin et l'un des plus affectés d'Amérique latine par la pandémie, a franchi le seuil des 15.000 morts du COVID-19, a annoncé samedi 6 février le gouvernement.
>>Virus : l'OMS appelle à un partage des technologies
>>Le Vietnam confirme cinq nouveaux cas de COVID-19 jusqu’au 6 février à 18h00

Une femme se fait vacciner contre le COVID-19, le 21 janvier à Quito, en Équateur.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le dernier bilan officiel fait état de 15.004 décès, soit 86 pour 100.000 habitants, et de 257.115 cas répertoriés à ce jour, soit 1.477 pour 100.000 personnes.

Le premier cas avait été détecté le 29 février 2020 à Guayaquil (Sud-Ouest), capitale économique de ce pays de 17,4 millions d'habitants, qui avait alors été l'épicentre de la pandémie dans la région. Le secteur hospitalier de ce port de la côte Pacifique avait été rapidement débordé, les cadavres s'accumulant dans les maisons et gisant jusque dans les rues, au pic de la pandémie entre avril et mai.

L'Equateur a lancé sa campagne de vaccination il y a deux semaines, avec un premier lot de 8.000 doses de l'alliance pharmaceutique Pfizer/BioNTech, destiné au personnel médical et aux pensionnaires des maisons de retraite.

Les restrictions de déplacement ont été allégées, en dépit d'une hausse des cas suite aux fêtes et vacances de fin d'année, et les élections générales prévues dimanche 14 février ont été maintenues pour désigner un nouveau président et les 137 députés du parlement monocaméral.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.