06/02/2020 18:15
Le Vietnam va mettre en quarantaine tous les voyageurs qui viennent ou transitent par les régions chinoises touchées par le nouveau coronavirus pour endiguer une éventuelle propagation de l’épidémie, a indiqué le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme dans un circulaire.

>>Fondation Gates annonce 100 millions d'USD pour la lutte anti-coronavirus
>>Réouverture des sites touristiques à Hanoï
>>Singapour émet une alerte jaune pour une épidémie de coronavirus

Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên, a demandé aux départements de la culture, de la communication, des sports et du tourisme des provinces et villes de revoir les établissements d’hébergement sur place pour en recenser leurs clients, y compris les étrangers venus ou en transit dans les 31 provinces et villes chinoises durant ces 14 dernières journées. Ceux qui viennent ou transitent par la province du Hubei (centre), épicentre du nouveau coronavirus, doivent être immédiatement confinés dans les établissements médicaux désignés de la province ou de la ville où ils entrent, a-t-il ajouté.

Des touristes étrangers à Hanoi. Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Ces mesures ont été prises à la suite d’une note officielle en date du 3 février 2020 du Premier ministre portant renforcement de la prévention et de la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus. Le Vietnam qui compte pour le moment 10 patients infectés dont trois ont été guéris, partage une frontière longue de plusieurs centaines de kilomètres avec la Chine où le dernier bilan communiqué jeudi 6 février fait état de 563 morts, en majorité à Wuhan et dans sa province du Hubei, foyer d’origine de ce virus.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé mercredi 5 février que si la santé de la population prime l’économie, il convient de ne pas perdre de vue les objectifs socioéconomiques fixés par le Comité central du Parti, l’Assemblée nationale et le gouvernement. Des équipes d’intervention rapide ont été mises en place pour lutter contre le coronavirus. Il est urgent aujourd’hui de créer des groupes d’experts en finance et en économie pour contrer et ralentir les conséquences de cette épidémie sur notre économie. Les solutions qui sortiront de la présente réunion doivent être concrètes et en adéquation avec le contexte économique et les besoins de la population, a-t-indiqué.

Jeudi 6 janvier, le vice-ministre de la Défense, Trân Don, a déclaré lors d’une réunion du comité de pilotage du ministère de la Défense pour la prévention et la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus que l’armée doit considérer cela comme une mission de préparation au combat, une opération particulièrement importante.

Afin de protéger les droits des consommateurs et stabiliser le marché, le Département des marchés domestiques relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce a mis en place une hotline au 091.579.7512 pour traiter les informations sur l’offre et la demande de marchandises et sanctionner les spéculateurs. Il a demandé mercredi 5 février aux départements de l’industrie et du commerce des provinces et villes de contrôler et faire un rapport quotidien au ministère de l’Industrie et du Commerce sur 13 groupes de biens de consommation de première nécessité et trois autres de biens au service de la prévention et de la lutte contre l’épidémie. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Ouverture du premier office du tourisme international du Vietnam au Royaume-Uni Le premier office du tourisme international du Vietnam - The Visit Vietnam - a été officiellement inauguré le 18 février dans la capitale britannique Londres.