09/05/2021 15:05
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>La Belgique rouvre ses terrasses sous une météo capricieuse
>>Le gouvernement français veut rassurer sur AstraZeneca pour vacciner plus
>>Le Japon prolonge l'état d'urgence à l'approche des JO, l'OMS homologue le vaccin Sinopharm

Des gens arrivent dans un centre de vaccination contre le COVID-19 à Brooklyn, New York, le 8 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'Italie espère lever mi-mai la quarantaine pour les voyageurs de l'UE, d'Israël et du Royaume-Uni

L'Italie espère pouvoir lever d'ici à la mi-mai la quarantaine qu'elle impose aux visiteurs des autres pays de l'UE, du Royaume-Uni et d'Israël à cause de la pandémie de COVID-19, a annoncé samedi 8 mai le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio.

Les restrictions actuelles concernant les arrivées du reste de l'UE arrivent à expiration le 15 mai.

Vaccins : appels à permettre des exportations

Le président français Emmanuel Macron a appelé les États-Unis à lever toutes les restrictions à l'exportation des vaccins et des composants de vaccins contre le COVID-19 qui, selon lui, limitent la production en Europe.

De son côté, la chancelière allemande Angela Merkel a redit son opposition à une levée des brevets sur les vaccins et appelé elle aussi les États-Unis à ouvrir le "marché" pour permettre des exportations de vaccins et de leurs composants.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, s'est quant à lui dit prêt à discuter d'une levée des brevets si "des propositions concrètes sont avancées".

Affluence devant les terrasses des cafés, le jour de leur ouverture, le 8 mai à Bruxelles, en Belgique.
Photo : AFP/VNA/CVN

Inde : record de 4.000 morts par jour

Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, l'Inde a enregistré plus de 4.000 morts (4.197) en une journée. Le bilan total est de 238.270 morts.

Selon les spécialistes, le pire est encore à venir, avec un pic épidémique attendu dans les prochaines semaines.

La situation en Inde inquiète les dirigeants africains

La flambée record de coronavirus en Inde inquiète les pays africains qui, outre l'arrivée du variant indien sur le continent, redoutent qu'elle ne limite durablement son approvisionnement en vaccins, jusqu'à présent largement assuré par le géant asiatique.

Des proches transportent le corps d'une personne décédée du COVID-19 dans un crématorium de Siliguri, le 8 mai 2021 en Inde.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'Union africaine espère des livraisons de vaccins au 3e trimestre 2021

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies en Afrique (Africa CDC), qui dépend de l'Union africaine, espère une "ouverture" pour l'approvisionnement du continent en vaccins anti-COVID au début du troisième trimestre, a déclaré samedi 8 mai son directeur John Nkengasong.

Quatre cas de variant indien signalés en Afrique du Sud

Quatre cas du variant dit indien du coronavirus ont été recensés en Afrique du Sud, dont deux dans la province de Gauteng et deux autres dans celle de KwaZulu-Natal. Tous sont récemment arrivés d'Inde, a annoncé samedi 8 mai le ministère de la Santé.

Levée partielle des restrictions en Espagne

L'Espagne a levé dans la nuit de samedi 8 mai à dimanche 9 mai l'état d'urgence sanitaire en vigueur depuis octobre, permettant à ses habitants de sortir de leur région pour changer d'air ou retrouver des proches qu'ils n'avaient pas vus depuis des mois.

France : des médecins dénoncent un déconfinement plus "politique" que "sanitaire"

Une vingtaine de médecins et de chercheurs ont déploré dans une tribune que la levée progressive des restrictions prévue par le gouvernement face au COVID-19 soit "davantage guidée par des desseins politiques que par un objectif sanitaire".

Pfizer/BioNTech : l'UE commande 1,8 milliard de doses

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé un nouveau contrat pour acheter jusqu'à 1,8 milliard de doses de vaccins à BioNTech-Pfizer.

Ces nouvelles livraisons, prévues dès cette année et jusqu'en 2023, permettront de s'adapter aux nouveaux variants du coronavirus, mais aussi de vacciner enfants et adolescents.

Près de 3,3 millions de morts

La pandémie a fait au moins 3.272.332 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles samedi 8 mai.

Après les États-Unis (581.504 morts), les pays les plus endeuillés sont le Brésil (421.316), l'Inde (238.270), le Mexique (218.657) et le Royaume-Uni (127.598).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.