02/01/2021 21:13
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>COVID-19 : neuf cas importés détectés
>>L'Inde accueille le Nouvel An sur fond de renforcement des mesures anti-COVID

Une peinture murale à Gaza, le 31 décembre 2020. Photo : AFP/VNA/CVN

États-Unis : plus de 20 millions d'infections

Les États-Unis ont débuté l'année 2021 en franchissant vendredi 1er janiver un nouveau seuil sinistre avec 20 millions de cas recensés de COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins, qui font référence.

La première puissance mondiale déplore plus de 347.500 morts du coronavirus, ce qui en fait le pays le plus endeuillé au monde par l'épidémie, en valeur absolue.

La planète célèbre plus discrètement 2021

De nombreux pays du monde ont mis la sourdine aux célébrations du Nouvel An, entrant vendredi 1er janvier en 2021 sous l'influence de la pandémie.

À New York, où Times Square déborde habituellement de gens euphoriques sous une pluie de confettis, le quartier de Manhattan était bouclé. Au Brésil, les festivités ont été annulées cette année à Rio de Janeiro, qui accueille habituellement l’une des plus grandes fêtes du Nouvel An au monde.

Comme un symbole de ce réveillon très particulier, à Paris, l'avenue des Champs-Elysées, habituellement noire de monde le 31 décembre, est restée vide, à l'exception de rares véhicules ou livreurs à vélo.

La reine du Danemark vaccinée

Margrethe II, la très populaire reine du Danemark, a reçu une première injection du vaccin contre le COVID-19, a annoncé vendredi 1er janvier la maison royale. La souveraine a fêté en 2020 ses 80 ans.

Test obligatoire pour entrer en Norvège

La Norvège rend obligatoires samedi 2 janvier les tests de dépistage du COVID-19 à l'entrée sur son territoire. Cette décision intervient après la découverte de cinq cas de COVID-19 liés au nouveau variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni.

Les résidents d'Andorre autorisés à skier

Les stations de ski en Andorre ouvriront partiellement samedi 2 janvier mais uniquement pour les résidents de la principauté. Les voisins français et espagnols pourront peut-être profiter des pistes andorranes à partir du 9 janvier, en fonction de l'évolution des données épidémiologiques dans leur pays.

France : une immense fête en Bretagne

Une rave party clandestine à Lieuron, dans l'Ouest de la France, le 1er janvier 2021. Photo : AFP/VNA/CVN

Le couvre-feu a été globalement respecté en France pour la nuit du Nouvel An, à part plusieurs fêtes clandestines et surtout une immense rave-party en Bretagne (Ouest) qui a rassemblé jusqu'à 2.500 personnes venues de tout le pays et de l'étranger.

Les gendarmes ont tenté en vain dès jeudi soir "d'empêcher cette installation et ont fait face à la violente hostilité de nombreux teufeurs", a expliqué la préfecture.

Quelque 100.000 policiers et gendarmes étaient mobilisés en France pour faire strictement respecter l'interdiction de sortie et de déplacement imposée, sauf exceptions, entre 20H00 et 06H00 pour lutter contre l'épidémie.

Nouvelles restrictions

Le couvre-feu sera avancé de 20h00 à 18h00 dans quinze départements de la partie Est de la France dès samedi 2 janvier dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de COVOD-19, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire.

Gabriel Attal a confirmé par ailleurs que les établissements culturels - théâtres, cinémas, etc. - ne pourraient pas rouvrir le 7 janvier, date prévue pour le prochain point sur les conditions sanitaires.

Plus de 1,8 million de morts

La pandémie a fait au moins 1.818.946 morts dans le monde pour plus de 82 millions de personnes contaminées, selon un bilan établi par l'AFP vendredi 1er janvier en milieu de journée d'après des chiffres officiels.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (plus de 347.500), devant le Brésil (154.411 morts) et l'Inde (148.994).

Ces chiffres ne tiennent pas compte des révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.