31/12/2020 16:51
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>L'heure n'est pas à la fête pour un Nouvel An sous le signe du coronavirus
>>Londres et Buenos Aires approuvent le vaccin AstraZeneca

Funérailles d'une victime du COVID-19 à Manaus au Brésil, le 30 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Nouveau record de décès aux USA 

Les États-Unis ont enregistré mercredi 30 décembre 3.927 morts du COVID-19 en 24 heures, un nouveau record dans ce pays, le plus endeuillé au monde par la pandémie, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins.

Dans le monde, les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (341.845) et de cas (19,7 millions) depuis le début de la pandémie, devant le Brésil (193.875 morts pour 7,6 millions de cas) et l'Inde (148.439 morts pour 10,2 millions de cas).

Et en Allemagne 

La chancelière allemande Angela Merkel avant de prononcer ses vœux du Nouvel An, le 30 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

La crise "historique" du coronavirus est appelée à se prolonger en 2021, a prévenu jeudi 31 décembre la chancelière allemande Angela Merkel dans ses vœux du Nouvel An, alors que l'Allemagne a enregistré mercredi 30 décembre 1.129 décès en 24h, un record.

Les autorités allemandes s'apprêtent à prolonger les restrictions au-delà du 10 janvier, date-butoir du confinement partiel en vigueur.

Plus d'Anglais confinés 

Les trois quarts de la population en Angleterre seront confinés à partir de jeudi 31 décembre, le gouvernement britannique étendant les zones soumises aux plus strictes restrictions introduites pour contrer une flambée du nombre des cas de nouveau coronavirus attribuée à un variant du virus. La rentrée scolaire a par ailleurs été repoussée pour certains élèves.

L'Irlande durcit son confinement 

L'Irlande a annoncé mercredi 30 décembre durcir pour au moins un mois le confinement partiel instauré la semaine dernière, le Premier ministre Micheal Martin qualifiant la situation "d'extrêmement grave". À partir de mercredi 30 décembre minuit, les Irlandais "devront rester chez eux, sauf pour se rendre au travail, pour l'éducation ou d'autres raisons essentielles", a-t-il indiqué.

Wuhan : contaminations très sous-estimées 

Une employée d'hôpital en Chine attend un nouveau patient pour un test de dépistage du COVID-19, à Pékin, le 30 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le nombre de personnes contaminées dans la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie, serait dix fois supérieur au bilan annoncé jusqu'ici par Pékin, selon une étude du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies.

Selon une extrapolation de résultats de tests sérologiques effectués en avril après le pic de l'épidémie, quelque 480.000 personnes auraient été contaminées. Les autorités communiquaient jusqu'à présent sur 50.000 contaminations.

Approbations du vaccin AstraZeneca 

Le Royaume-Uni est devenu mercredi 30 décembre le premier pays à approuver le vaccin anti-COVID développé par le groupe AstraZeneca avec l'université d'Oxford, suivi de peu par l'Argentine, puis par le Salvador.

Un vaccin très attendu car bien moins cher que celui de Pfizer/BioNTech déjà distribué, et plus facile à conserver.

Équateur et Colombie s'approvisionnent en vaccins 

L'Équateur a signé un accord avec le laboratoire Pfizer pour recevoir deux millions de vaccins, qui arriveront à partir de janvier, a annoncé mercredi 30 décembre le président Lenín Moreno.

Le gouvernement colombien, qui veut débuter en février sa campagne de vaccination, a annoncé mercredi 30 décembre un accord avec une société belge pour acquérir 9 millions de vaccins anti-COVID de Johnson & Johnson, pas encore approuvé. Ils s'ajouteront aux 20 millions de vaccins déjà réservés auprès de Pfizer et AstraZeneca.

De nouveaux pays acquièrent le vaccin russe 

L'Algérie, le plus grand pays du Maghreb, va acquérir un premier lot du vaccin russe Spoutnik V, a annoncé mercredi 30 décembre soir le porte-parole du gouvernement.

La Bolivie a également conclu un accord avec la Russie pour l'achat de 5,2 millions de doses de Spoutnik V, a annoncé mercredi 30 décembre le président bolivien Luis Arce.

Hollywood stoppe les tournages 

Hollywood a de nouveau mis à l'arrêt la plupart de ses tournages, au moins jusqu'à la mi-janvier, a annoncé le syndicat des acteurs, alors que le COVID-19 a fait près de 10.000 morts dans le comté de Los Angeles.

Neymar : enquête sur son supposé réveillon géant 

La justice brésilienne a ouvert une enquête sur la supposée fête géante du réveillon organisée par Neymar dans sa villa de la côte de Rio de Janeiro en pleine pandémie, a indiqué mercredi 30 décembre le bureau du procureur.

L'entourage de l'attaquant brésilien du Paris SG nie. Le joueur, resté silencieux, a publié une photo de lui avec un ami sur un yacht sur la plage de Santa Catarina, dans le Sud du pays.
 
AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Quatre hôtels à Hanoï dotés des plus beaux toits dans le monde Quatre hôtels situés dans le Vieux quartier de Hanoï ont été classés parmi les 25 hôtels ayant les plus beaux toits du monde en 2021, dans le cadre des "2021 TripAdvisor Travelers' Choice Awards" .