05/12/2020 15:13
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Le Vietnam ne recense aucun nouveau cas de COVID-19
>>Première  vaccinations au Royaume-Uni et en Russie la semaine prochaine

Des soignants s'occupent de malades du COVID-19 dans un hôpital de campagne à Belem (Brésil), le 3 décembre. Photo : AFP/VNA/CVN

"Les vaccins ne signifient pas zéro COVID" 

L'arrivée de plusieurs vaccins efficaces et l'optimisme qui l'accompagne ne doivent pas faire baisser la garde, parce qu'ils n'élimineront pas le virus, a mis en garde l'Organisation mondiale de la santé le 4 décembre.

"Les vaccins ne signifient pas zéro COVID", a souligné Mike Ryan, chargé des situations d'urgence à l'agence onusienne.

"Les progrès réalisés dans le domaine des vaccins nous remontent à tous le moral et nous pouvons maintenant commencer à voir la lumière au bout du tunnel", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Mais il a mis en garde contre le "sentiment croissant que la pandémie est terminée".

Plus de 65 millions de cas 

La pandémie a fait plus de 1,5 million de morts dans le monde depuis fin décembre, pour plus de 65,2 millions de cas, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir des bilans fournis par les autorités, vendredi 4 decembre en milieu de journée.

Premier pays touché, les États-Unis ont enregistré un record absolu de contaminations en 24 heures avec 225.201 cas, ce qui porte au total à 14,3 millions le nombre de cas depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis sont également le pays qui recense le plus de morts (278.605), suivis par le Brésil (175.964), l'Inde (139.188), le Mexique (108.173) et le Royaume-Uni (60.113).

Le Mexiqe a de son côté enregistré vendredi 4 décembre un nouveau record de contaminations en 24 heures avec 12.127 personnes infectées.

Le Royaume-Uni attend un recul au printemps 

Les autorités sanitaires britanniques ont jugé "probable" une régression importante de la pandémie de coronavirus "d'ici au printemps" grâce à la vaccination, tout en appelant à se préparer à une recrudescence après Noël.

Défiance en France 

Plus la vaccination approche, moins les Français semblent vouloir se faire vacciner : seule la moitié des personnes interrogées en novembre a l'intention de le faire, contre deux tiers en juillet, selon des chiffres dévoilés par Santé publique France.

Le gouvernement espagnol a annoncé qu'il espérait vacciner 15 à 20 millions de ses concitoyens, sur une population de 47 millions, d'ici mai ou juin prochain, dont 2,5 millions d'ici fin février.

Vaccin russe produit au Kazakhstan 

Le Kazakhstan commencera à produire le vaccin russe Spoutnik V contre le COVID-19 le 22 décembre, ont annoncé les autorités du pays, qui développe également son propre vaccin.

Vienne : dépistages massifs sous les critiques 

La Stadthalle, plus grande salle de spectacle de Vienne, le 4 décembre alors que commençait une campagne de dépistage massif.
Photo : AFP/VNA/CVN

La plus grande salle de concerts de Vienne s'est transformée en immense centre de tests pour le COVID-19, une stratégie nationale décidée dans la précipitation et émaillée de couacs.

Suisse : skier mais pas chanter à Noël 

Il sera interdit de chanter à Noël en Suisse dans les églises pour cause de pandémie toujours menaçante, et le gouvernement, sous pression européenne, a décidé de limiter les capacités dans les télécabines transportant les skieurs.

Les entreprises américaines se préparent au vaccin 

L'arrivée imminente des vaccins nécessitant un stockage à températures glaciales amène les entreprises américaines à se préparer : Ford a ainsi commandé ses propres congélateurs alors que Smithfield est prêt à mettre à disposition les chambres froides de ses abattoirs.

Ski freestyle et snowboard : Mondiaux annulés 

Les Mondiaux de ski freestyle et de snowboard prévus à Yanqing (Chine) du 18 au 28 février 2021 sur le site des Jeux d'hiver 2022 de Pékin, sont annulés en raison des restrictions imposées par la Chine.

Randonnée VTT en plein confinement 

La photo du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis posant sans masque aux côtés de cinq motards rencontrés lors d'une randonnée en VTT à plus d'une heure de route d'Athènes est devenue virale sur les réseaux sociaux, créant une polémique en Grèce en plein confinement.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.