18/11/2020 14:26
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Moderna incite les Européens à signer vite pour ne pas retarder les livraisons de son vaccin
>>COVID-19 : cinq nouveaux cas importés signalés

Un employé désinfecte le banc des remplaçants avant un match à huis clos opposant le Venezuela au Chili, comptant pour les qualification à la coupe du monde 2022, à Caracas, le 17 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Appel du chef de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, appelle les dirigeants du G20 dont un sommet est organisé ce week-end par l'Arabie Saoudite à faire preuve de davantage d'audace et d'ambition dans leurs mesures liées à la pandémie, dans une lettre rendue publique mardi 17 novembre.

Plus de 15 millions de cas en Europe

Plus de 15 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés en Europe depuis l'arrivée du virus sur le continent début 2020, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé, mardi 17 novembre à 18h15 GMT.

La propagation du virus semble toutefois marquer le pas dans la plupart des pays européens : environ 265.000 nouveaux cas quotidiens en moyenne y ont été enregistrés ces sept derniers jours, soit une baisse de 9% par rapport à la semaine précédente.

Dans le monde, la pandémie a fait au moins 1.328.048 morts depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi 17 novembre à 11h00 GMT.

Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 248.429 décès pour 11.206.054 cas recensés, suivi par le Brésil (166.699 morts), l'Inde (130.519), le Mexique (98.861) et le Royaume-Uni (52.147).

Vaccins : nouvelle vague d'optimisme

L'annonce lundi 16 novembre par la société de biotechnologie américaine Moderna d'un vaccin efficace à 94,5%, quelques jours après celle des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech sur une efficacité de 90%, a suscité de nombreux espoirs dans le monde.

Une infirmière parle à une femme enceinte dans une maternité à Paris, durant la pandémie de COVID-19, le 17 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN 

Aux États-Unis, les deux vaccins pourraient être autorisés par l'Agence américaine des médicaments (FDA) dans la première quinzaine de décembre, a dit lundi Moncef Slaoui, responsable scientifique de l'opération Warp Speed, montée par le président Donald Trump pour vacciner la population américaine.

Manque de transparence financière du gouvernement britannique

Le gouvernement britannique a manqué de transparence dans l'attribution pour 18 milliards de livres (20,1 milliards d'euros) de contrats d'approvisionnement et de services dans le cadre de la pandémie, a constaté le contrôleur des comptes britannique dans un rapport publié mercredi 18 novembre.

Pas de vaccination obligatoire aux JO

La vaccination contre le coronavirus ne sera pas obligatoire pour les athlètes lors des Jeux olympiques de Tokyo reportés à l'été prochain en raison de la pandémie, a déclaré mardi 17 novembre le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach.

L'un des élus les plus âgés du Sénat américain positif

Chuck Grassley, 87 ans, le deuxième élu le plus âgé du Sénat américain, a annoncé mardi 17 novembre avoir été testé positif au coronavirus.

Élu président pro tempore de la chambre haute, M. Grassley est le troisième dans l'ordre de succession en cas d'incapacité du président, après le vice-président, Mike Pence, et la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.