02/10/2020 21:32
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Un test COVID a provoqué une fuite de liquide céphalo-rachidien chez une Américaine
>>Trump se met "quarantaine" après le test positif d'une collaboratrice

Test de dépistage du COVID-19 à Madrid, le 1er octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Près de 1.018.634 morts 

La pandémie a fait au moins 1.018.634 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP.

Plus de 34 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, tant en nombre de morts (207.711) que de cas (7.233.946). Suivent le Brésil (144.680 morts), l'Inde (98.678), le Mexique (77.646) et le Royaume-Uni (42.143).

Paris et Madrid s'inquiètent 

Paris et sa proche banlieue pourraient passer en zone d'alerte maximale dès lundi 5 octobre si la progression de l'épidémie s'y confirme. Un tel classement suppose la suppression des fêtes de famille, l'interdiction de soirées et la fermeture totale des bars, a détaillé le ministre de la Santé.

En France, la situation se dégrade aussi à Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse et Saint-Étienne. Une très légère amélioration est en revanche constatée à Bordeaux, Nice et même Marseille, placée la semaine dernière avec la Guadeloupe (Antilles) en zone d'alerte maximale.

En Espagne, un décret du gouvernement espagnol étend à l'ensemble de Madrid les restrictions de circulation en vigueur depuis une semaine dans certains quartiers de la capitale.

UEFA : retour du public 

L'UEFA autorise le retour immédiat du public en compétitions européennes de football, dont la Ligue des champions, dans une limite de 30% des sièges, sans autoriser toutefois le déplacement de supporteurs visiteurs.

Canada : la situation s'aggrave 

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus au Canada continue d'augmenter, avec une situation "critique" au Québec, province la plus durement touchée par l'épidémie au pays, ont annoncé jeudi 1er octobre les autorités.

Le Canada prolonge jusqu'à fin octobre la fermeture de ses frontières aux étrangers en provenance de pays autres que les États-Unis, à l'exception de ceux dont la présence sur son territoire est jugée essentielle.

Assouplissements et restrictions 

Une mère et sa fille, sur le front de mer à La Havane le 1er octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Pérou rouvrira lundi 5 octobre son espace aérien international après environ trois mois d'interruption, en reprenant les liaisons avec sept pays latino-américains.

Tous les voyageurs africains peuvent dès ce jeudi 1er octobre de nouveau se rendre en Afrique du Sud, ainsi que ceux venant de pays jugés à risque "faible ou moyen" en termes d'infections.

À La Havane, le couvre-feu en vigueur depuis un mois a été levé mais les touristes étrangers ne sont pas encore autorisés.

En Tunisie, un couvre-feu a été réinstauré jeudi soir 1er octobre dans les régions côtières de Sousse et de Monastir, dans l'est du pays, pour tenter de freiner la flambée de cas de coronavirus, qui menace de saturer les hôpitaux tunisiens.

Les salariés d'Amazon touchés par le virus 

Le géant du commerce en ligne Amazon a indiqué jeudi 1er octobre que 19.816 de ses salariés avaient été testés positifs au COVID-19 aux États-Unis, ce qui correspond à un taux d'infection moins élevé que dans l'ensemble de la population.

Reports et annulations pour le sport 

Le championnat d'Italie est rattrapé par le coronavirus avec le report de Genoa -Torino prévu samedi 3 octobre.

Dans le rugby français, le match de samedi 3 octobre entre La Rochelle et le Racing 92 a été reporté après neuf cas de COVID identifiés dans le club francilien.

La finale du Grand Prix de patinage artistique, qui devait avoir lieu du 10 au 13 décembre 2020 à Pékin dans la patinoire des Jeux olympiques 2022, a été reportée en raison des répercussions de la pandémie, a annoncé la Fédération internationale de patinage.

"Faute de garantir la sécurité absolue de la santé des coureurs", le marathon d'Athènes initialement prévu le 8 novembre a été annulé.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.