07/11/2021 14:16
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>L'Europe redevient l'épicentre de la pandémie, nouvelles mesures sur le continent américain
>>La vaccination des jeunes enfants contre le COVID lancée aux États-Unis

Un gateau inspiré par la pandémie de COVID-19 présenté à l'ouverture de "Cake International" à Birmingham, dans le Centre de l'Angleterre, le 5 novembre. Photo : AFP/VNA/CVN

La justice américaine suspend l'obligation de vaccin voulue par Biden dans des entreprises

Une cour d'appel fédérale américaine a suspendu samedi 6 novembre l'obligation vaccinale instaurée par Joe Biden pour les employés des entreprises de plus de 100 personnes, le temps d'examiner de potentiels "sérieux problèmes constitutionnels".

La mesure du président américain oblige des dizaines de millions de salariés à être vaccinés contre le COVID-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers. Elle était contestée en justice notamment par l'État du Texas, contrôlé par les républicains.

Manifestations anti-pass sanitaire en France

Près de 30.000 personnes ont manifesté samedi 6 novembre en France contre le pass sanitaire pour le 17e week-end consécutif de mobilisation, selon le ministère de l'Intérieur.

Le ministère a recensé 165 actions sur tout le territoire, avec 3.240 manifestants à Paris.

Record de contaminations en Russie 

La Russie a enregistré samedi 6 novembre 41.335 contaminations en 24 heures, un record depuis le début de la pandémie, signe d'une épidémie qui ne faiblit pas malgré la semaine chômée décrétée par le président Vladimir Poutine du 30 octobre au 7 novembre.

Avec 245.635 décès enregistrés officiellement, le pays détient le record d'Europe en la matière. Et le bilan est sans doute encore plus élevé, puisque l'agence de statistiques Rosstat l'a estimé à près de 450.000 morts fin septembre, avec une définition plus large des décès liés au virus.

Une employée vérifie le pass sanitaire contre le COVID-19 à l'entrée dans une boutique dans le Centre d'Athènes, le 6 novembre. Photo : AFP.VNA/CVN

Incendie meurtrier dans un hôpital indien

Un incendie a tué samedi 6 novembre au moins 11 patients malades du coronavirus, la plupart âgés de plus de 60 ans, dans un hôpital de Ahmadnagar, à l'ouest de l'Inde, a-t-on appris de source officielle. La salle construite récemment et qui accueillait une vingtaine de malades du COVID a entièrement brûlé.

La situation du système de santé public indien, sous-financé, a atteint un point critique avec la forte vague de COVID-19 d'avril-mai, et plusieurs hôpitaux ont dû faire face à des incendies.

F1 : le Grand Prix de Chine à Shanghai prolongé jusqu'en 2025

Le Grand Prix de Chine de Formule 1 à Shanghai, qui ne retrouvera pas sa place au calendrier avant 2023 à cause de la pandémie de COVID-19, est prolongé jusqu'à 2025, a annoncé le promoteur de la F1 samedi 6 novembre.

"Bien que nous soyons tous déçus de ne pas avoir pu inclure la Chine au calendrier 2022 en raison des conditions de la pandémie actuelle, la Chine retrouvera sa place dès que les conditions le permettront et nous avons hâte de retrouver les fans dès que possible", commente le Pdg de la F1, Stefano Domenicali, dans un communiqué.

Autriche : restaurants réservés au vaccinés

L'Autriche a annoncé imposer à partir de lundi 1er novembre l'obligation d'être vacciné ou guéri du COVID-19 pour pouvoir accéder aux restaurants, hôtels et lieux culturels, alors que le pays fait face à une hausse des cas de contamination.

Plus de cinq millions de morts

La pandémie a fait plus de 5,03 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, sur plus de 249 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP samedi 6 novembre à 16h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (754.216), devant le Brésil (609.060) et l'Inde (460.285).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.