19/09/2021 16:26
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>Les Pays-Bas mettent fin à la distanciation sociale et annoncent un "pass COVID"

La Maison Blanche est vue au travers d'un champ de drapeaux blancs, sur le Mall à Washington, symbolisant les morts du COVID-19 aux États-Unis, le 16 septembre. Photo : AFP/VNA/CVN

Espagne : la police prise de court par une fête de 25.000 étudiants 

Près de 25.000 personnes ont participé à une fête en plein air pour marquer la rentrée dans une université de Madrid, sans respecter les consignes anti-COVID, a indiqué samedi 18 septembre la police, en reconnaissant avoir été prise de court.

Selon les médias espagnols, il s'agit du plus grand rassemblement de ce type depuis le début de la pandémie, quand les regroupements en extérieur ont été interdits.

"Il y avait des milliers de personnes sur le campus de l'université Complutense, environ 25.000" dans la nuit de vendredi 17 septembre à samedi 18 septembre, a expliqué dans un communiqué la police municipale, précisant que l'événement semble avoir été organisé via Whatsapp.

Plus de 200 arrestations à Melbourne 

Plus de 200 manifestants ont été arrêtés et six policiers blessés samedi 18 septembre à Melbourne en Australie, lors de violents affrontements avec des manifestants opposés au confinement.

Melbourne est confinée depuis fin juillet pour la sixième fois depuis le début de la pandémie. L'État de Victoria, où elle se situe, a enregistré samedi 18 septembre quelque 500 cas de COVID-19. Sydney est confinée depuis fin juin.

Pendant l'essentiel de la pandémie, l'Australie a enregistré un taux de contamination parmi les plus bas du monde grâce à sa stratégie "zéro COVID", consistant en une stricte fermeture des frontières, une recherche des cas contacts et d'intenses campagnes de dépistage. Les autorités visent maintenant un taux de vaccination de 70% pour assouplir les mesures.

Pass sanitaire : dixième samedi 18 septembre de manifestations en France 

Pour la dixième semaine consécutive, 180 manifestations contre le pass sanitaire étaient prévues samedi 18 septembre en France. Quelque 17.000 manifestants étaient attendus à Paris et 80.000 à 120.000 dans le reste du pays.

Des manifestants protestent contre le pass sanitaire à Nantes, Ouest de la France, le 18 septembre. Photo : AFP/VNA/CVN

L'épidémie se calme en France si bien que le président Emmanuel Macron s'est dit prêt jeudi 16 septembre à "lever certaines contraintes" dans les "territoires où le virus circule moins vite", sans donner d'échéancier.

France : le Conseil scientifique pour plus de dépistage à l'école 

Le dépistage du COVID-19 devrait être systématique et hebdomadaire à l'école primaire en France, préconise un avis du Conseil scientifique du 13 septembre qui n'a pas été rendu public, consulté par Le Monde.

Seuls les enfants positifs devraient alors être renvoyés chez eux, au lieu de la classe entière selon le protocole actuellement en vigueur.

"Dans les collèges et lycées, l’avis recommande de dépister, dès le lendemain de l'apparition d'un cas avéré, tous les élèves d'un même niveau (et pas seulement les élèves d'une même classe, compte tenu du large brassage des adolescents entre eux). Mais, ensuite, il suffirait de n'isoler que les élèves positifs", indique Le Monde.

Biden organise un sommet sur le COVID 

Le président américain Joe Biden organisera un sommet virtuel sur le COVID-19 mercredi 22 septembre, en marge de l'assemblée générale des Nations unies.

Joe Biden a présenté les États-Unis comme le leader mondial dans la lutte pour la vaccination, affirmation accueillie avec scepticisme par certaines ONG de santé. Le pays est cependant le plus important donateur de vaccins, initiative que M. Biden compare à l'entrée de l'armée américaine dans la Seconde Guerre mondiale.

Cuba annonce l'approbation par le Vietnam de son vaccin Abdala 

Le Vietnam, confronté à une recrudescence des cas de COVID-19, est depuis samedi 18 septembre le premier pays à approuver l'utilisation d'urgence du vaccin antiviral Abdala mis au point à Cuba, a annoncé le groupe pharmaceutique d'Etat BioCubaFarma.

Outre Abdala, pour lequel le Venezuela a déjà signé un contrat d'approvisionnement, Cuba a mis au point Soberana 02, approuvé pour une utilisation d'urgence en Iran en juillet, et Soberana Plus.

Plus de 4,67 millions de morts 

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4.678.016 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles samedi 18 septembre à 16h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (673.441) devant le Brésil (589.573 morts), l'Inde (444.529), le Mexique (270.538), et le Pérou avec (198.948).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.