09/09/2021 09:15
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Israël abaisse à 12 ans l'âge pour recevoir une 3e dose de vaccin
>>États-Unis : campagne de rappel de vaccins fin septembre
>>États-Unis : feu vert à une 3e dose de vaccin pour les immunodéprimés

Plage quasi-déserte à Noumea, en Nouvelle-Calédonie, soumise à un confinement, le 7 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'OMS réitère son opposition aux doses de rappel

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé une nouvelle fois mercredi 8 août que les personnes vaccinées contre le COVID-19 ne reçoivent pas de doses de rappel afin que les fioles soient envoyées dans les pays pauvres qui n'ont pu immuniser qu'une infime partie de leur population. "Pour l'instant, nous ne souhaitons pas voir une utilisation généralisée des doses de rappel pour les personnes en bonne santé qui sont entièrement vaccinées", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Je ne resterai pas silencieux lorsque les entreprises et les pays qui contrôlent l'approvisionnement mondial en vaccins pensent que les pauvres du monde doivent se contenter des restes", a-t-il lancé.

La Suisse va étendre l'obligation de pass sanitaire

La Suisse a décidé d'étendre largement l'obligation de pass sanitaire face à une pandémie qui continue de remplir les hôpitaux et les lits de soins intensifs et un taux de vaccination insuffisant. À partir de lundi 6 septembre, il faudra montrer son certificat COVID pour entrer au restaurant ou dans un bar, mais aussi pour aller voir une exposition, un film ou un événement sportif en intérieur.

UE : six pays visés par un retour des restrictions de voyage

Les ambassadeurs des Vingt-Sept ont approuvé le retour des restrictions à l'encontre des voyageurs venant de six pays dont le Japon, tandis que les touristes en provenance d'Uruguay, même non vaccinés, peuvent désormais être admis dans l'UE, a-t-on appris de sources européennes.

Outre le Japon, la Serbie, l'Azerbaïdjan, l'Albanie, l'Arménie et Brunei sont également retirés de la liste des pays dont les voyageurs sont autorisés à entrer dans l'UE pour des déplacements non essentiels, selon cette recommandation. Elle doit encore être formellement adoptée par le Conseil, institution représentant les États membres. Ces restrictions ne concernent toutefois pas les voyageurs totalement vaccinés.

Covax revoit à la baisse ses prévisions

Covax a revu à la baisse ses prévisions, n'espérant désormais plus vacciner que 20% de la population des pays pauvres contre le COVID-19 d'ici la fin de l'année, soit bien en-deçà de ses ambitions initiales.

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 8 septembre à 10h00 GMT.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce mécanisme de financement international, fondé notamment par l'Alliance du vaccin (Gavi) et l'Organisation mondiale de la santé, est censé permettre à 92 États et territoires défavorisés de recevoir gratuitement des vaccins financés par des nations plus prospères. Gavi et l'OMS dénoncent régulièrement l'inégalité criante dans l'accès à la vaccination entre les populations des pays pauvres et des pays riches.

État d'urgence sanitaire en Nouvelle-Calédonie

Le gouvernement a déclaré par décret l'état d'urgence sanitaire en Nouvelle-Calédonie permettant d'encadrer les mesures de confinement en vigueur depuis mardi 7 septembre et alors que plusieurs cas de contamination sont apparus ces derniers jours.

Recul de la lutte contre le sida

Le COVID-19 a eu un "impact dévastateur" sur la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, qui a connu un recul sans précédent, a déploré le Fonds mondial de lutte contre ces maladies dans son rapport annuel.

Colère des commerçants en Bulgarie

Environ 500 commerçants ont dénoncé à Sofia les nouvelles restrictions mises en place pour tenter d'endiguer le coronavirus. "Nous voulons travailler", "Ne faites pas de nous un bouc émissaire de la crise", "Non au couvre-feu" : les manifestants rassemblés devant le Parlement portaient des banderoles hostiles aux nouvelles mesures.

Plus de 4,58 millions de morts

La pandémie de COVID-19 a fait au moins 4.583.765 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mercredi 8 septembre en milieu de journée par l'AFP à partir de sources officielles. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (650.511), devant le Brésil (584.171), l'Inde (441.411), le Mexique (264.541) et le Pérou (198.568), selon les chiffres officiels.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.