25/08/2021 15:46
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>COVID et Brexit : pénuries de milkshakes chez McDonald's au Royaume-Uni
>>États-Unis : les cas, hospitalisations et décès continuent d'augmenter
>>Le vaccin anti-COVID-19 de Pfizer pleinement autorisé aux États-Unis

Plus de 5 milliards de doses de vaccin contre le COVID-19 administrées dans le monde, donné au 24 août. Photo : AFP/VNA/CVN

Confinement prolongé en Martinique

Le confinement et le couvre-feu en vigueur depuis le 30 juillet en Martinique ont été prolongés de trois semaines supplémentaires, jusqu'au 19 septembre inclus, pour lutter contre la propagation du coronavirus, selon un communiqué de la préfecture de l'île. "La situation sanitaire actuelle ne permet pas la levée des mesures en cours", a expliqué le préfet Stanislas Cazelles.

Vaccins : plus que 66% d'efficacité face au Delta

L'efficacité des vaccins de Pfizer et Moderna contre l'infection au COVID-19 a baissé de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis, selon des données publiées mardi 24 août par les autorités sanitaires américaines. Cette baisse d'efficacité face au variant Delta a été pointée par plusieurs études, même si le chiffre précis diffère de l'une à l'autre.

C'est l'une des raisons avancées la semaine dernière par les autorités sanitaires pour annoncer une campagne de rappel à partir de mi-septembre, qui concernera tous les adultes américains ayant reçu leur deuxième dose huit mois auparavant.

Vaccins : 5 milliards de doses administrées

Plus de cinq milliards de doses de vaccins contre le COVID ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé mardi 24 août par l'AFP à partir de sources officielles. Les pays à "revenu élevé" (au sens de la Banque mondiale) ont administré en moyenne 111 doses pour 100 habitants, les pays à "faible revenu" seulement 2,4.

Le coût de la lenteur à vacciner

Le lenteur du déploiement de la campagne de vaccination contre le COVID-19 pourrait entraîner une perte de 2.300 milliards de dollars de PIB mondial sur les trois prochaines années, a calculé une étude publiée mercredi 25 août.

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 24 août à 10h00 GMT. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le centre de recherche The Economist Intelligence Unit (EIU) auteur de l'étude, "les pays qui auront vacciné moins de 60% de leur population à l'horizon mi-2022 enregistreront au total des pertes de PIB de 2.300 milliards de dollars, sur la période 2022-2025", soit une somme qui correspond à peu près au PIB annuel d'un pays comme la France.

Inégalités choquantes d'accès au vaccin (OMS)

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déploré mardi 24 août les "inégalités choquantes d'accès aux vaccins", à l'ouverture d'une réunion annuelle virtuelle des ministres de la Santé du continent africain.

Masque obligatoire rétabli en Oregon

La gouverneure de l'État de l'Oregon, confronté à une explosion des contaminations dues au variant Delta, a annoncé mardi qu'elle rétablissait l'obligation de porter un masque en plein air dès lors que la distanciation physique n'est pas possible, même pour les individus vaccinés contre le COVID-19.

Foot : les clubs anglais bloquent leurs étrangers

Les clubs anglais ont décidé mardi 24 août de ne pas laisser certains de leurs joueurs étrangers disputer des matches internationaux en septembre dans des pays à fort risque de contamination au COVID, pour leur éviter dix jours de quarantaine imposée au retour par le gouvernement anglais.

USA : le congrès du lobby des armes annulé

Le premier lobby américain des armes à feu, la National Rifle Association (NRA), a annoncé mardi annuler son grand congrès annuel en raison des inquiétudes liées à la propagation du COVID-19.

Plus de 4,43 millions de morts

La pandémie de COVID-19 a fait au moins 4.439.888 de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mardi 24 août par l'AFP à partir de sources officielles. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 629.891 décès, devant le Brésil (575.742 morts), l'Inde (435.110), le Mexique (253.526) et le Pérou (197.921).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.