11/08/2021 17:02
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Nombre record de cas de COVID-19 à Sydney, l'épidémie continue de se propager
>>Le Royaume-Uni enregistre 25.161 nouveaux cas de coronavirus

Un homme reçoit une dose de vaccin AstraZeneca contre le COVID-19 à Islamabad, au Pakistan, le 10 août.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Prochaine fin des tests gratuits en Allemagne 

L'Allemagne va mettre un terme à la gratuité des tests de dépistage du COVID-19 le 11 octobre afin de relancer une campagne de vaccination qui patine, ont décidé mardi 10 août le gouvernement et les États régionaux.

À partir de cette date, les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner devront payer un test prouvant qu'ils sont négatifs au COVID-19 pour pouvoir notamment aller au cinéma, au restaurant ou en salle de sport.

8,5 millions de doses pour le Mexique 

Les États-Unis vont livrer au Mexique 8,5 millions de doses de vaccins Moderna et AstraZeneca, a déclaré mardi 10 août le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard.

Contrôles aléatoires dans les stades anglais 

Les personnes souhaitant assister aux rencontres du championnat anglais de football seront contrôlées aléatoirement à l'entrée des stades et devront montrer une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou un test négatif récent.

Cette mesure s'appliquera dès le début de la saison 2021-22 du championnat d'Angleterre, dont le match d'ouverture est prévu vendredi entre le promu Brentford et Arsenal.

Québec : passeport vaccinal dès le 1er septembre 

Les Québécois voulant manger au restaurant, sortir dans un bar, fréquenter une salle de sport ou encore assister à un festival devront présenter un passeport vaccinal à compter du 1er septembre, a annoncé mardi 10 août le ministre de la Santé de cette province, Christian Dubé.

La Guinée renforce les contrôles 

La Guinée a annoncé mardi 10 août le renforcement des contrôles sanitaires aux frontières, le port obligatoire du masque et la fermeture des boîtes de nuit afin de lutter contre l'épidémie de COVID-19.

Pour mettre fin à l'inégalité vaccinale 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a exhorté mardi 10 août  les vingt dirigeants qui ont le pouvoir de renverser le déséquilibre mondial "honteux" en matière d'accès aux vaccins COVID-19 à intervenir pour inverser la tendance avant octobre. "Il y a probablement vingt personnes dans le monde qui sont cruciales pour résoudre ce problème d'équité", a déclaré Bruce Aylward, de l'OMS, lors d'une interaction en direct sur les médias sociaux de l'OMS, pensant à des chefs d'entreprise et des chefs d'État.
 
Situation alarmante aux Antilles 

Des taux d'incidence "jamais connus" en France depuis le début de l'épidémie de COVID-19, un confinement strict en Martinique et probable en Guadeloupe: la crise sanitaire est "extrêmement grave" aux Antilles, où le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu débute mardi une "visite de crise".

La situation sanitaire est également critique en Polynésie française où les autorités ont annoncé le rétablissement à partir de mercredi d'un couvre-feu nocturne de 21h00 à 04h00 du matin.

Plus de 4,3 millions de morts 

La pandémie a fait au moins 4.303.610 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, sur plus de 203 millions de contaminations, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 10h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (618.044), devant le Brésil (564.773), l'Inde (428.682), le Mexique (244.690) et le Pérou (197.029).

L'Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que les chiffres officiels.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.