15/07/2021 11:52
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>En Tunisie, un suivi COVID à domicile gratuit pour désengorger l'hôpital
>>Vaccination des enfants : l'ONU sonne l'alarme sur un risque de "catastrophe absolue"
>>Le manque de vaccins en Afrique est "inacceptable", selon la BM

Le monde face au coronavirus.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vaccination des enfants : l'ONU sonne l'alarme

L'ONU a sonné l'alarme jeudi 15 juillet sur un risque de "catastrophe absolue" si le dangereux retard pris dans la vaccination des enfants à cause de la pandémie de COVID-19 n'est pas rattrapé et si les restrictions sanitaires sont levées trop vite. En 2020, 23 millions d'enfants sont passés à travers les mailles du filet et n'ont pas reçu les trois doses du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche ou DTP3, qui sert de mesure de référence, selon les chiffres publiés jeudi 15 juillet par l'OMS et l'UNICEF.

Des enfants non protégés et une levée trop rapide des restrictions sanitaires contre le COVID - qui protégeaient aussi en partie de certaines maladies infantiles - font déjà sentir leurs effets, avec par exemple des éruptions de rougeole au Pakistan, selon l'OMS.

L'Argentine franchit la barre des 100.000 morts

L'Argentine a franchi la barre des 100.000 morts du COVID-19. Le nombre de décès dans le pays de 45 millions d'habitants est de 100.250 pour plus de 4,7 millions de cas déclarés, selon le dernier bulletin des autorités sanitaires.

L'Indonésie, nouvel épicentre en Asie pour le virus

L'Indonésie, qui a annoncé mercredi 14 juillet le chiffre record de 54.000 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, est devenu le nouvel épicentre de la circulation du virus en Asie, dépassant l'Inde.

Record de contaminations au Sénégal

Le Sénégal a enregistré mercredi un nombre record de contaminations au COVID-19, une progression qualifiée de "fulgurante" par le président Macky Sall qui n'a toutefois pas annoncé de nouvelles restrictions sanitaires à quelques jours des grandes célébrations de l'Aïd.

L'Espagne à l'heure du retour des restrictions

Fermeture des discothèques dans des espaces clos, restrictions sur les heures d'ouverture ou le nombre de clients et même rétablissement du couvre-feu: confrontées à une brutale explosion du nombre de cas de COVID-19, les différentes régions d'Espagne se referment progressivement.

La Catalogne, épicentre de cette cinquième vague de la pandémie, a demandé à la justice régionale son feu vert pour imposer un couvre-feu nocturne dans les villes les plus touchées, dont la capitale, Barcelone.

Manifestations en France et en Grèce

Plus de 19.000 personnes, selon les autorités, ont manifesté en France au nom de la "liberté" pour protester contre les annonces du président Emmanuel Macron sur le pass sanitaire, la vaccination et la "dictature".

Des manifestants anti-vaccins défilent à Thessalonique, en Grèce, le 14 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

En Grèce, environ 4.000 personnes, selon la police, ont protesté dans le centre d'Athènes contre les mesures gouvernementales annoncées pour freiner la propagation du variant Delta du coronavirus.

Deux doses de vaccin indispensables contre le variant Delta

L'administration de deux doses de vaccin est indispensable pour protéger contre le variant Delta du coronavirus, a déclaré le régulateur européen, appelant les États membres de l'Union européenne à accélérer leur programme de vaccination.

Épidémie sur le Queen Elizabeth après une escale à Chypre

Plus d'une centaine de membres d'équipage du porte-avions HMS Queen Elizabeth de la marine britannique ont été contaminés par le COVID-19 lors d'une escale à Chypre début juillet, selon un responsable et un média britanniques.

L'obélisque de Washington rouvre au public

Le Washington Monument, obélisque emblématique de la capitale américaine, a rouvert ses portes au public après six mois de fermeture, profitant de l'amélioration de la situation sanitaire aux États-Unis et afin de relancer le tourisme.

Plus de quatre millions de morts

La pandémie a fait au moins 4,053 millions de morts dans le monde depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 608.104 décès, suivis par le Brésil (537.394), l'Inde (411.408), le Mexique (235.277) et le Pérou (194.606).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que les décès pourraient être deux à trois fois plus élevés.

AFP/VNA/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.