20/06/2021 14:23
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Nouveau record de cas de COVID-19 à Moscou pour le second jour consécutif
>>COVID-19 : Paris tombe le masque en extérieur, inquiétude dans d'autres pays

Le Brésil, 2e pays le plus endeuillé par le COVID-19 derrière les États-Unis, a franchi le 19 juin le seuil des 500.000 morts. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Brésil dépasse les 500.000 morts

Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé par le COVID-19 derrière les États-Unis, a franchi samedi 19 juin le seuil des 500.000 morts, a annoncé le ministre de la Santé.

Le pays de 212 millions d'habitants a connu en début d'année une seconde vague particulièrement mortelle avec plus de 4.000 décès par jour. Il craint d'être frappé par une troisième vague, le nombre d'infections atteignant un nouveau pic.

L'épidémie s'emballe à Moscou

Moscou a enregistré samedi 19 juin un nouveau record de cas de contaminations pour le second jour consécutif, avec 9.120 infections en 24 heures, selon le gouvernement.

La capitale russe avait déjà recensé la veille 9.056 nouveaux cas, contre environ 3.000 cas quotidiens il y a deux semaines. Cette flambée est due, selon les autorités, au variant Delta, apparu en Inde et qui menace de submerger les hôpitaux de la capitale.

Hongrie - France à l'Euro : stade rempli à 100%

Le match de la poule F de l'Euro entre la Hongrie et la France (1-1) s'est tenu samedi 19 juin après-midi sous la chaleur de Budapest dans un stade rempli à 100%, avec 56.000 spectateurs. Il s'agit de la seule enceinte de la compétition à accueillir autant de monde.

Des supporters hongrois célèbrent la fin du match France - Hongrie dans un stage rempli à 100% avec 56.000 spectateurs.
Photo : AFP/VNA/CVN

Mexico repasse en alerte jaune

La ville de Mexico, qui était repassée il y a deux semaines en vert pour le niveau d'alerte face au COVID-19, a vu augmenter à nouveau le nombre de cas ces derniers jours et a été replacée en alerte "de haut risque", ont annoncé les autorités locales. Cela ne changera pas les projets de réouverture prévus.

La Belgique ferme partiellement ses frontières

La Belgique va interdire l'entrée des voyageurs non citoyens de pays de l'Union européenne en provenance du Royaume-Uni pour tenter de limiter la propagation du variant Delta.

Le Royaume-Uni figure sur une liste de 27 pays visés par cette fermeture des frontières belges qui doit entrer en vigueur au plus tard le 27 juin.

Vols annulés à l'aéroport de Shenzhen, en Chine

L'aéroport de Shenzhen, dans le Sud de la Chine, a annulé samedi 19 juin des centaines de vols et a renforcé les contrôles après qu'une employée de restaurant a été testée positive au variant Delta du coronavirus.

Restrictions allégées en Guadeloupe

Réouverture des restaurants, des salles de sport et fin de l'obligation du port du masque en extérieur : les autorités ont allégé depuis samedi 19 juin en Guadeloupe les restrictions liées à la pandémie.

Le Malawi à court de vaccins

Des retards dans l'approvisionnement du Malawi en vaccins contre le COVID-19 ont provoqué une pénurie dans les hôpitaux au moment où de nombreux habitants attendent une seconde dose, a annoncé le ministère de la Santé.

Ce pays d'Afrique australe, où la vaccination a débuté en avril, a reçu jusqu'à présent plus de 450.000 doses du vaccin AstraZeneca, essentiellement grâce à l'ONU. Il en attendait environ le double avant fin mai.

Golf : 32.000 fans au British Open 

Le British Open de golf pourra accueillir 32.00 spectateurs par jour du 11 au 18 juillet, ont annoncé les organisateurs.

L'évènement, qui se tiendra sur le parcours du Royal Saint-George (Sud-Est de l'Angleterre), a été intégré aux événements publics tests du gouvernement britannique, à l'instar d'autres grands rendez-vous sportifs comme le tournoi de tennis de Wimbledon.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.