05/06/2021 18:55
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>L'UE et Londres et le Japon maintiennent leur réserve sur la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid
>>Deux milliards de doses de vaccins administrées dans le monde
>>France : vaccination élargie aux ados, appel à rester "prudents"

Nombre de nouveaux cas de COVID-19 recensés sur sept jours et évolution par rapport à la semaine précédente, par pays, au 3 juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vaccins : l'UE ne soutiendra pas une levée des brevets

L'UE a soumis vendredi 4 juin à l'OMC ses propositions pour un accord multilatéral qui permettrait d'accroître l'offre de vaccins contre le COVID, appelant à lever les restrictions sur les exportations et à favoriser les "licences obligatoires" encadrées et nationales, mais sans soutenir la levée des brevets voulue par Washington.

Une dose de Pfizer, insuffisante face aux variants

Après une seule dose de vaccin Pfizer, on est moins susceptible de produire des anticorps protecteurs face aux variant initialement détectés en Inde et en Afrique du Sud que face à celui initialement repéré en Angleterre, selon une étude en laboratoire parue dans la revue médicale The Lancet.

Royaume-Uni : Pfizer approuvé pour les 12-15 ans

L'agence britannique des médicaments a étendu l'autorisation d'utiliser le vaccin de Pfizer/BioNtech aux jeunes âgés de 12 à 15 ans, après un "examen rigoureux concernant sa sécurité".

Espagne : vaccination des ados avant septembre

Le gouvernement espagnol a déclaré vouloir vacciner les 12-17 ans avant la prochaine rentrée scolaire en septembre. L'Espagne prévoit de vacciner 70% de la population d'ici à fin août.

Le Japon fait don de plus d'un million de doses à Taïwan

Le Japon a annoncé qu'il allait faire don de 1,24 million de doses de vaccin à Taïwan, qui accuse la Chine d'entraver ses efforts pour obtenir des antidotes alors que cette île est confrontée à une soudaine flambée de coronavirus.

Poutine appelle les Russes à se faire vacciner

Vladimir Poutine a appelé les Russes à se faire vacciner contre le COVID-19 avec les produits conçus en Russie et compte inviter les étrangers à le faire, la campagne de vaccination étant à la traîne.

Un avion de la Japan Airlines transportant des doses du vaccin AstraZeneca contre le COVID-19 donnés à Taïwan (Chine), sur le tarmac de l'aéroport de Narita, le 4 juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

La Serbie produit Spoutnik V

La Serbie a commencé vendredi 4 juin la production du vaccin russe contre le COVID-19 dans un laboratoire à Belgrade. Il s'agit du premier pays européen dans ce cas en dehors de la Russie et du Bélarus.

France : code couleur pour les voyageurs

Les Européens "verts", les Britanniques et les Américains "orange", les Brésiliens "rouges" : le gouvernement français a rendu public un classement qui détermine quels voyageurs arrivant en France à partir du 9 juin pourront se passer de test PCR et lesquels resteront soumis à des restrictions.

Chypre : réouverture des points de passage

Les points de passage entre les parties nord et sud de l'île de Chypre divisée ont rouvert vendredi 4 juin après plus d'un an de fermeture.

Plus de 3,7 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3.704.000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi 4 juin en milieu de journée. Après les États-Unis (596.434 morts), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (469.388), l'Inde (340.702), le Mexique (228.362) et le Pérou (185.380).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, l'OMS estime que le bilan réel est "deux à trois fois plus élevé".

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.