03/06/2021 15:45
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>France : vaccination élargie aux ados, appel à rester "prudents"
>>Appel commun de l'OMS, OMC, FMI et Banque mondiale pour l'égalité vaccinale

Un adolescent de  16 ans reçoit une dose du vaccin Pfizer-BioNtech contre le coronavirus, à Tel Aviv (Israël), le 23 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

100 millions de travailleurs de plus dans la pauvreté 

La pandémie de COVID-19 qui fait rage depuis 17 mois a plongé plus de 100 millions de travailleurs supplémentaires dans la pauvreté, selon l'ONU, une situation liée à la chute des heures de travail et à l'évaporation d'emplois.

Et la crise est loin d'être finie, l'emploi ne devant retrouver son niveau d'avant la pandémie qu'en 2023, met en garde l'Organisation internationale du travail (OIT) dans un rapport annuel.

Vaccination pour les 12-15 ans en Israël 

En Israël, la vaccination va être étendue aux adolescents de 12 à 15 ans, malgré un "lien possible" entre le vaccin Pfizer-BioNTech et des cas bénins de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) détectés chez de jeunes hommes. Plus de cinq des 9,3 millions d'Israéliens (55% de la population) ont reçu deux doses de ce vaccin.

Covax : 2,4 milliards d'USD collectés 

Le système Covax, créé pour une distribution équitable des vaccins anti-Covid, a mobilisé mercredi 2,4 milliards d'USD supplémentaires, mais reste entravé par le manque de doses disponibles.

Les fonds -collectés lors d'un sommet virtuel co-organisé par le Japon et l'Alliance du Vaccin - permettront à l'organisation d'obtenir 1,8 milliard de doses de vaccins pour les pays à faible revenu.

Biden va annoncer la distribution de 80 millions de doses 

Le président des États-Unis, Joe Biden, annoncera, "peut-être dès" jeudi 3 juin un plan pour distribuer aux pays qui en ont le plus besoin, en coordination avec Covax, 80 millions de doses de vaccin contre le COVID-19, a annoncé mercredi 2 juin le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

JO de Tokyo : vaccinodromes au Rwanda et au Qatar 

Le Comité international olympique a mis en place deux centres de vaccination au Qatar et au Rwanda pour les participants aux JO de Tokyo qui "ne pourront pas être vaccinés dans leur pays d'origine".

Cuba en contact avec "plus de 30 pays" sur ses vaccins 

Cuba est en contact avec "plus de 30 pays" au sujet de ses cinq candidats-vaccins, ont indiqué mercredi 2 juin les autorités sanitaires de l'île, qui ont prévenu qu'elles ne signeraient "aucun contrat" qu'elles ne puissent respecter.

"Il y a un très grand déficit de vaccins dans le monde et tous les jours, nous recevons des demandes", a déclaré Mayra Mauri, vice-présidente du groupe pharmaceutique d'État BioCubaFarma.

"New Deal" pour l'Afrique 

Un véritable "New Deal" doit être lancé pour permettre à l'Afrique de surmonter la crise du Covid-19 et d'éviter d'être distancée par les autres continents, demandent une trentaine de dirigeants dans une tribune publiée mercredi 2 juin par Le Monde.

Cet appel a été initié par les présidents français Emmanuel Macron, sénégalais Macky Sall, rwandais Paul Kagame, et sud-africain Cyril Ramaphosa.

Espagne : ouverture de discothèques 

Les discothèques espagnoles seront autorisées à ouvrir jusqu'à 3h00 du matin dans les régions où le taux d'incidence du COVID-19 est inférieur à 50 pour 100.000 habitants. Le gouvernement espagnol avait ordonné en août 1020 la fermeture des établissements de nuit dans l'ensemble du pays.

Retour du public dans les stades portugais 

Les stades et les enceintes sportives au Portugal pourront à nouveau accueillir du public à partir du 14 juin, avec une limite fixée à un tiers de leur capacité, grâce à l'évolution favorable de la situation sanitaire.

Plus de 3,68 millions de morts 

Des personnes sans-abri, privées d'emploi en raison de mesures de confinement, font la queue pour recevoir de la nourriture, à New Delhi le 20 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN 

La pandémie a fait au moins 3.681.985 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi 1er juin en milieu de journée.

Après les États-Unis (595.802 décès), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (467.706), l'Inde (335.102), le Mexique (227.840) et le Pérou (184.507).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, l'OMS estime que le bilan réel est "deux à trois fois plus élevé".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.