26/05/2021 10:53
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>COVID-19 : un été apaisé, objectif à portée de main
>>COVID-19 : 287 nouveaux cas confirmés mardi soir 25 mai

Une femme reçoit une dose de Sinopharm à Karachi, au Pakistan, le 25 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le vaccin Moderna efficace chez les ados 

La société américaine Moderna a annoncé mardi 25 mai que son vaccin contre le COVID-19 était "hautement efficace" chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, selon les résultats complets d'essais cliniques.

Elle prévoit de déposer une demande d'autorisation d'utilisation de son vaccin pour cette tranche d'âge "début juin".

Un vaccin Pfizer/BioNTech est déjà autorisé pour les adolescents dans plusieurs pays, dont les États-Unis.

Après Neymar, Mbappé vacciné 

Bob noir sur la tête et pouce levé, l'attaquant du PSG, Kylian Mbappé, 22 ans, a publié sur son compte Instragram une photo de lui se faisant vacciner contre le COVID-19, mardi 25 mai, à la veille de retrouver l'équipe de France pour préparer l'Euro.

Son coéquipier Neymar a lui aussi partagé une vidéo de sa vaccination ces derniers jours.

Environ 50% des adultes américains
entièrement vaccinés 


Le cap des 50% d'adultes américains entièrement vaccinés contre le COVID-19 sera franchi mardi 25 mai, a annoncé la Maison Blanche.

Plus de 60% des adultes (soit près de 160 millions de personnes) ont déjà reçu au moins une injection et le président Joe Biden espère que la barre des 70% de primo-vaccinés sera franchie avant la fête nationale du 4 juillet.

Menée tambour battant ces derniers mois, la campagne de vaccination ralentit à mesure qu'il s'agit d'atteindre les plus sceptiques ou indifférents.

L'OMS appelée à poursuivre l'étude sur l'origine du COVID 

Plusieurs pays, dont les États-Unis, ont appelé mardi 25 mai l'Organisation mondiale de la santé à poursuivre l'étude sur les origines du COVID-19, qui restent encore floues même si l'hypothèse de la transmission par un animal reste privilégiée.

À l'occasion de la 74e Assemblée mondiale de la santé, réunie depuis lundi 24 mai, un représentant américain, Jeremy Konyndyk, a demandé "une enquête solide, complète et dirigée par des experts sur les origines du COVID-19".

D'autres pays, dont l'Australie, le Japon et le Portugal, ont lancé des appels similaires.

Le Soudan du Sud rend des vaccins 

Le Soudan du Sud va renvoyer 72.000 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford contre le COVID-19 à l'initiative Covax car il ne sera pas en mesure de les administrer avant leur expiration, a annoncé mardi 25 mai à un responsable du ministère de la Santé.  

Le pays avait reçu fin mars 132.000 doses de la part de Covax, le mécanisme mondial de fourniture de vaccins aux pays pauvres, mais leur déploiement a été entravé par les problèmes logistiques et les réticences de la population.

Seuls 7.996 Sud-Soudanais, sur une population estimée à 12 millions, ont reçu une dose.

Plus de 3,475 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3,475 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi 25 mai à la mi-journée.

Après les États-Unis (590.574), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (449.858), l'Inde (307.231), le Mexique (221.695) et le Royaume-Uni (127.724).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au COVID-19, l'OMS estime que le bilan réel de la pandémie est "deux à trois fois plus élevé".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.