11/03/2021 08:54
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Débordé par la pandémie, le Brésil bat son record journalier de morts
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Un homme masqué, un bidon d'eau à la main, franchit la limite d'une rue confinée pour cause de COVID-19 à Manille, le 10 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le variant anglais est non seulement plus contagieux mais aussi 64% plus mortel que le coronavirus classique, selon une étude anglaise publiée mercredi 10 mars, qui confirme de premières observations faites fin janvier.

Pour mille cas détectés, le variant anglais provoque 4,1 morts, contre 2,5 pour le coronavirus classique, concluent les auteurs de ces travaux publiés dans la revue médicale BMJ.

AstraZeneca et décès : aucun lien avéré

L'Agence européenne du médicament a annoncé mercredi 10 mars qu'une enquête préliminaire n'avait établi aucun lien entre le vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 et le décès d'une infirmière autrichienne à qui il avait été injecté.

À l'instar de plusieurs autres pays européens, le Portugal a autorisé l'administration du vaccin AstraZeneca aux plus de 65 ans.

Évacuations sanitaires en France

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 10 mars à 11h00 GMT.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des malades de la région parisienne, en proie à une très forte hausse des hospitalisations en réanimation, vont être transférés vers d'autres régions dans les prochains jours, a annoncé le porte-parole du gouvernement français. Un nouveau confinement a été écarté pour l'heure dans cette région, la plus peuplée du pays.

Des patients du Nord de la France seront quant à eux transférés vers la Belgique.

Texas : masques non-obligatoires, commerces ouverts 

Annoncée la semaine dernière, la levée des restrictions au Texas, le deuxième État le plus peuplé des États-Unis, a pris effet mercredi 10 mars : plus de masque obligatoire en public, et réouverture de tous les commerces sans limitations.

Certains experts ont jugé cette mesure prématurée mais les responsables locaux, dont dépendent largement les mesures de restrictions, citent la montée en puissance de la campagne de vaccination pour justifier leur décision.

Une relance pas assez verte 

Moins de 20% des dépenses destinées à relancer l'économie face à la crise du COVID-19 ont été favorables à l'environnement en 2020, s'alarme mercredi 10 mars l'ONU dans un rapport qui appelle le monde à se mettre sur la voie d'une relance verte.

Italie : forte baisse de l'espérance de vie

L'espérance de vie a baissé en Italie de presque un an, à 82,3 ans, à cause de la pandémie, a rapporté mercredi 10 mars l'Institut national de statistique (Istat).

Aeroflot plonge

Le premier groupe aérien russe, Aeroflot, a annoncé mercredi 10 mars de lourdes pertes en 2020 en raison de la pandémie, qui a cloué au sol les avions du monde entier.

Le groupe contrôlé par l'État russe a enregistré une perte de 123,2 milliards de roubles (1,4 milliard d'euros), contre un bénéfice de 13,5 mds de roubles en 2019.

Ingrédients, verre pour fabriquer les flacons, plastique, bouchons : des pénuries apparaissent sur la chaîne d'approvisionnement pour la production de vaccins anti-COVID.
Photo : AFP/VNA/CVN

Premiers vaccins au Congo-Brazzaville 

En pleine campagne électorale, le gouvernement du Congo-Brazzaville a réceptionné mercredi 10 mars ses premiers vaccins contre le COVID-19 sous la forme de 100.000 doses Sinopharm offertes par la Chine, très présente dans ce pays d'Afrique centrale.

Vaccin anti-COVID au musée 

Le flacon ayant contenu la première dose de vaccin anti-COVID-19 administrée aux États-Unis, le 14 décembre 2020, vient de rejoindre le Musée national d'histoire américaine de Washington, dans le cadre de sa collecte d'objets liés à la pandémie.

Plus de 2,6 millions de morts 

La pandémie a fait au moins 2,6 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 527.699 décès, suivis par le Brésil (268.370), le Mexique (191.789), l'Inde (158.063) et le Royaume-Uni (124.797).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités sanitaires sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques, sont globalement sous-évalués.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.