01/04/2020 16:10
La SARL Metran, une société japonaise à la pointe de la technologie ventilatoire, envisage d’aider le Vietnam à produire des respirateurs artificiels pour lutter contre le nouveau coronavirus.
>>Hanoï prend des mesures drastiques pour freiner la propagation du COVID-19
>>COVID-19 : l'hôpital Cho Rây reçoit un respirateur
>>Le Vietnam offre des matériels médicaux à la Chine pour lutter contre le coronavirus

Le fondateur et président du conseil d’administration de Metran, Trân Ngoc Phuc, inspecte des respirateurs.
Photo : VNA/CVN

La SARL Metran, une société japonaise à la pointe de la technologie ventilatoire, va "coopérer avec un partenaire vietnamien pour mettre en œuvre certains projets, dont la fabrication de respirateurs, et partager avec lui notre brevet d’invention des respirateurs", a fait savoir à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) son fondateur et président du conseil d’administration Trân Ngoc Phuc.

Nous prévoyons de produire 15.000 respirateurs pour le marché vietnamien, dont la première livraison de 2.000 unités est destinée à la prévention et à la lutte contre la maladie, a-t-il indiqué.

La société travaille actuellement avec ses partenaires du monde entier pour développer des solutions efficaces et évolutives pour le traitement respiratoire lié à la pandémie du nouveau coronavirus.

"Metran possède une usine de fabrication d’équipements médicaux au Vietnam. De plus, mon jeune frère dirige une entreprise de fabrication de pièces automobiles, avec 2.500 employés dans les provinces de Binh Duong et Trà Vinh", a-t-il fait savoir, ajoutant l’entreprise pourrait transformer une partie de ses lignes de production afin de produire des respirateurs artificiels.

La société travaille actuellement avec les plus grands cabinets de conseil au monde qui entretiennent des relations avec les chaînes d’approvisionnement des capteurs pour trouver rapidement des fournisseurs de composants et répertorier les composants dont elle a besoin.

Si la difficulté d’approvisionnement en composants est résolue, nous pouvons produire 5.000 à 10.000 respirateurs par mois, a estimé Trân Ngoc Phuc.

Au cours du premier mois, nous prévoyons de produire 1.000 à 2.000 unités. Après, nous automatiserons certaines étapes pour augmenter la production afin d’atteindre l’objectif de production de 5.000 à 10.000 unités par mois, a-t-il dit.

Depuis sa création en tant que pionnier de la ventilation oscillatoire à haute fréquence (HFO) pour les nouveau-nés prématurés en 1984, Metran reste fidèle à son objectif d’utiliser le meilleur de la technologie et de la qualité japonaises pour fournir des produits fiables.

Axée sur la recherche et le développement, la société a réussi à développer des produits nouveaux et uniques qui répondent aux divers besoins cliniques des clients du monde entier.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).