03/04/2020 16:44
La Thaïlande va être placée à partir de vendredi soir 3 avril sous couvre-feu pour lutter contre la pandémie de coronavirus qui se propage dans le royaume, a annoncé jeudi 2 avril le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha.
Contrôle de la température corporelle des habitants pour prévenir l'infection au COVID-19 à Bangkok, en Thaïlande, le 25 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

"Un couvre-feu de 22h00 à 04h00 est instauré dans l'ensemble du pays", a déclaré lors d'une allocution télévisée le chef du gouvernement. Son non-respect sera passible de deux ans de prison et d'une amende pouvant aller jusqu'à 40.000 bahts (1.100 euros).

Seules quelques exceptions seront autorisées, notamment pour le transport de fournitures médicales ou de patients, et les déplacements du personnel médical. "Ne paniquez pas (...) Vous pourrez faire vos achats dans la journée", a souligné Prayut Chan-O-Cha, annonçant aussi des sanctions pour ceux qui se rueraient sur les produits de consommation.

Sauf exception, toute entrée dans le pays est interdite pendant deux semaines et ceux qui rentreront pendant cette période seront immédiatement placés en quarantaine. La Thaïlande a recensé à ce jour au total 1.875 cas de coronavirus et 15 personnes sont décédées.

Le pays, très dépendant du tourisme, se prépare à une grave récession en 2020. Selon les prévisions de sa banque centrale, la croissance devrait se contracter de 5,3%, du jamais vu depuis 22 ans.
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.