07/02/2020 12:17
Des mesures adéquates ont été appliquées pour éviter la propagation du coronavirus, a annoncé ce jeudi 6 février à Hanoi le comité de prévention et de lutte contre le nouveau coronavirus du ministère de la Défense qui est chargé d’accueillir les Vietnamiens rapatriés de Chine et des pays touchés par l’épidémie.
>>Nouveau coronavirus : protection des Vietnamiens en Chine
>>Le Vietnam signale deux nouveaux cas de coronavirus

Le général Nguyên Xuân Kiên, chef du Département de la médecine militaire, du ministère de la Défense. Photo : VOV/CVN

Les forces armées ont accueilli 577 ressortissants vietnamiens rentrés de Chine. Ces personnes ont été mis en quarantaine.

La circulation  des personnes via des pistes illégales à la frontière avec la Chine est interdite alors que le passage officiel via des postes-frontières est strictement contrôlé, a annoncé Hoang Dang Nhiêu, commandant adjoint du corps des gardes-frontières.

"Le commandement des gardes-frontières a ordonné la fermeture des pistes illégales et des postes-frontières dans sept provinces du Nord du pays. Les plus concernées sont les trois provinces ayant des postes-frontières internationaux avec la Chine, à savoir Quang Ninh, Lang Son et Lao Cai. Toutes les pistes illégales ont été fermées dès la promulgation de cet ordre. Les postes-frontières ont quant à eux été fermés les 2 et 3 février".

Par ailleurs, des groupes de travail chargés de faciliter le dédouanement de marchandises et de lutter contre l’épidémie liée au nouveau coronavirus ont été créés par les services douaniers des provinces frontalières pour s’assurer que les activités d’import-export avec la Chine se poursuivent.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Les touristes européens affluent toujours au Vietnam Si l’épidémie de COVID-19 a un impact négatif sur l'industrie du tourisme, le nombre de visiteurs européens au Vietnam reste relativement stable.