04/04/2020 17:52
L'armée canadienne a été déployée dans le Nord du Québec pour freiner la propagation de la pandémie de coronavirus dans des villages inuits, où deux cas ont été confirmés, a annoncé vendredi 3 avril le Premier ministre canadien Justin Trudeau.
>>Canada : des vols de rapatriement organisés entre ministres par SMS
>>Les passagers canadiens et britanniques du Zaandam vont être évacués

Une vue du village inuit d'Umiujaq sur la baie d'Hudson, dans le Nord du Québec, au Canada.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Rangers, une branche de la force de réserve des forces armées canadiennes (FAC), assuraient déjà une "présence militaire dans les régions peu peuplées du nord du Canada", a indiqué le gouvernement canadien.

"On a reçu une demande du gouvernement du Québec pour une intervention des forces armées pour prêter main-forte aux communautés nordiques et isolées", a dit le Premier ministre Justin Trudeau, lors de sa conférence de presse quotidienne.

"Nos membres sont toujours prêts à aider les communautés à lutter" contre le Covid-19. "Je peux confirmer que les forces armées seront là pour les Québécois comme pour tous les Canadiens", a-t-il ajouté.

"Le nombre de militaires et de ressources requis pour effectuer les tâches précises déterminées" doit encore être précisé, a indiqué un porte-parole de l'armée.

Environ 700 Rangers canadiens, parmi les 5.000 que compte cette unité, sont basés au Québec.

Lundi 30 mars, le ministre de la Défense Harjit Sajjan a affirmé que 24.000 militaires pourraient être mobilisés pour aider à ralentir la propagation du virus et intervenir en renfort pour les inondations et les incendies.

Le premier cas de coronavirus au Nunavik, région arctique québécoise qui abrite quelque 12.000 habitants, essentiellement des Inuits répartis dans un chapelet de 14 villages côtiers, a été recensé samedi 4 avril.

Un second cas a été confirmé mercredi 1er avril dans le village de Puvirnituq, sur la baie d'Hudson.

Le Canada recensait vendredi après-midi 12.375 cas de coronavirus et 208 morts.

En outre, 60.000 soldats, soit 85% de l'armée canadienne, ont reçu l'ordre de se placer en isolement en préparation d'éventuels déploiements pour faire face à la pandémie de Covid-19 au Canada.

"Ils ont l'ordre de rester chez eux et de rester en bonne santé", a indiqué le chef d'État-major des forces armées canadiennes Jonathan Vance à la chaîne anglophone Global News.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Sa Pa détient le record de la plus grande vallée de roses au Vietnam La zone touristique Sun World Fansipan Legend  (dans le district de Sa Pa, province de Lào Cai) s’est récemment vue attribuer le record de la plus grande vallée de roses du Vietnam de la part de l’organisation Guinness Vietnam Record.