18/03/2020 17:47
La Russie a annoncé avoir commencé à tester sur des animaux un vaccin contre le nouveau coronavirus, et espère avoir de premiers spécimens prometteurs en juin.
>>Premier essai clinique en cours pour un vaccin
>>Futurs remèdes contre le coronavirus: qui, quand, comment ?
>>Bras-de-fer germano-américain autour d'un vaccin

Tests sur des animaux de laboratoire (...) afin d'évaluer l'efficacité et la sécurité.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous commençons déjà des tests sur des animaux de laboratoire (...) afin d'évaluer l'efficacité et la sécurité" du vaccin, a déclaré lundi 16 mars Ilnaz Imametdinov, un responsable du Centre d'Etat de recherche en virologie et biotechnologie Vektor, à la chaîne de télévision publique Rossia 1. Au total, une dizaine de types du vaccin ont été créés à ce jour dans ce centre basé à Novossibirsk (Sibérie occidentale), qui a également élaboré des tests visant à détecter le nouveau coronavirus, selon la chaîne.

"Dès en juin, nous envisageons de présenter un ou deux types dont les tests auront donné les meilleurs résultats", a précisé M. Imametdinov. La Russie a annoncé fin janvier avoir reçu de la Chine le génome de COVID-19, en assurant se lancer immédiatement dans le développement d'un vaccin contre ce nouveau coronavirus.

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé lundi 16 mars que le premier test clinique pour tester un vaccin contre le nouveau coronavirus avait débuté à Seattle et devait inclure la participation de 45 adultes volontaires. Selon l'Organisation mondiale de la santé, 80% des cas de contamination au COVID-19 sont anodins, 14% sont graves et près de 5% sont critiques, provoquant des problèmes respiratoires sévères où les poumons se remplissent de fluides empêchant l'oxygène d'atteindre les organes. Officiellement, 93 cas de COVID-19 ont été enregistrés en Russie et aucun décès.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.