05/02/2020 22:10
Une fillette chinoise de 4 ans infectée auparavant par le nouveau coronavirus a totalement guéri et sera autorisée à rentrer en Chine, a déclaré mardi 4 février le ministère malaisien de la Santé.
>>La Malaisie confirme son premier ressortissant infecté
>>Coronavirus : la Malaisie évacue ses ressortissants de Wuhan

Les personnels médicaux malaisiens et la famille de la fillette chinoise infectée.
Photo : thestar/VNA/CVN

La fillette chinoise de 4 ans infectée auparavant par le nouveau coronavirus est parmi les dix cas confirmés du pays et le premier à se rétablir, après avoir être testée positive le 29 janvier, selon le directeur général du ministère de la Santé, Noor Hisham bin Abdullah.

Elle avait été hospitalisée sur l'île de Langkawi, dans l'État de Kedah, une destination touristique populaire. La jeune patiente a obtenu un résultat négatif deux fois durant 24 heures, a précisé le ministre malaisien de la Santé, Dzulkefly Ahmad.

Ce cas montre que l'infection au nouveau coronavirus (nCoV) est guérissable et que le patient peut se rétablir complètement, tandis que nombre d'autres cas (rétablis) ont également été enregistrés en Chine. L'idée préconçue chez de nombreuses personnes selon laquelle cette maladie serait toujours meurtrière est incorrecte, a-t-il souligné.

Deux grandes compagnies aériennes américaines, United et American Airlines, ont annoncé mercredi 5 février la suspension temporaire de leurs vols à destination de Hong Kong (Chine) au lendemain de l'annonce d'un premier décès dû au nouveau coronavirus sur ce territoire.

Plus d’une vingtaine de pays ont identifié des cas confirmés d'infection par le coronavirus. La maladie a tué 490 personnes en Chine continentale, selon le bilan national quotidien publié mercredi par les autorités chinoises, qui fait aussi état de plus de 24.324 contaminations.

L'épidémie a amené l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré une urgence sanitaire mondiale. Plusieurs pays ont décrété des restrictions de voyages et des compagnies aériennes ont suspendu les vols de et vers la Chine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.