05/04/2020 00:22
Le gouvernement réfléchit à la construction de nouveaux hôpitaux de campagne pour répondre aux situations d’urgence liées à la pandémie du nouveau coronavirus, a-t-on appris du communiqué N°142 du Bureau gouvernemental.
>>Le chef du gouvernement déclare le COVID-19 épidémie nationale
>>Nouveau coronavirus : le combat continue
>>Coronavirus : les localités du pays prennent des mesures de précaution

Zone de quarantaine dans l'Hôpital de campagne 1 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Le texte portant conclusion du vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung sur le plan de construction des hôpitaux de campagne face à des situations d’urgence demande aux ministères de la Santé, de la Défense, de la Construction ainsi qu'aux localités concernées de proposer les lieux appropriés pour implanter ces infrastructures.

Dans l’immédiat, le plan prévoit de se concentrer notamment sur deux grandes villes, Hanoï et Hô Chi Minh Ville, pour assurer une prévention efficace de l’épidémie qui montre des signes d’accélération, et de présenter un rapport au Premier ministre avant le 10 avril 2020.

Jusqu’à samedi 4 avril après-midi, le Vietnam a recensé 240 cas d’infection et en a guéri 90. Le nombre de contaminations suspectées était de 3.736, en baisse de 935 cas par rapport au 3 avril.

À Hô Chi Minh-Ville, les autorités sanitaires ont identifié et placé en quarantaine trois personnes qui avaient été en contact étroit avec un patient sud-coréen.

Employé de la compagnie Sung Wang Vina à Binh Duong (Sud), ce dernier était entré le 29 janvier au Vietnam et testé positif après sa rentrée en République de Corée le premier avril.

La mégapole du Sud a enregistré jusqu’à samedi 4 janvier 53 cas d’infection au nouveau coronavirus, dont 22 ont été déclarés guéris.

Dans le Centre, huit habitants de la province de Quang Binh revenus de l’hôpital Bach Mai, à Hanoï, un foyer du nouveau coronavirus à Hanoï, ont été mis en quarantaine.

Des échantillons prélevés sur eux ont été envoyés le premier avril pour analyse à l’Institut Pasteur de la ville de Nha Trang. Mais les analyses ont finalement montré qu’ils n’étaient pas porteurs du virus.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Post-COVID-19 : le delta du Mékong redynamise le tourisme L’Association du tourisme du delta du Mékong a lancé récemment à Cân Tho un programme promotionnel afin de relancer le secteur touristique local, sévèrement frappé par la pandémie de coronavirus.