13/07/2020 17:58


Deux bases militaires américaines à Okinawa (Sud du Japon) se sont confinées après une poussée des cas de coronavirus en leur sein, qui a provoqué des remous dans cette île où la présence de troupes américaines est très contestée. Le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a déclaré lundi 13 juillet que 62 cas de COVID-19 avaient été détectés ces derniers jours au sein des forces américaines stationnées à Okinawa. La plupart de ces cas ont été recensés dans la base aérienne du corps des Marines de Futenma ainsi que dans une autre base américaine de l'île subtropicale, Camp Hansen, a ajouté M. Suga. L'administration du corps des Marines dans le Pacifique a réagi en décidant de suspendre quasiment toutes les sorties, selon des directives publiées sur son compte Facebook. Ces restrictions imposées "jusqu'à nouvel ordre" s'appliquent à tous les Marines ainsi qu'aux civils travaillant sur place et à leurs familles, est-il précisé. Les effectifs de ces deux bases n'étaient pas divulgués pour "raisons de sécurité", a ajouté un responsable de la préfecture d'Okinawa.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.