04/09/2020 23:31
La ville de Dà Nang au Centre assouplira ses mesures de distanciation sociale prise à la suite de la résurgence de l’épidémie de COVID-19 à partir de samedi 5 septembre à 00h00.
>>Le Vietnam ne signale aucun nouveau cas mais fait face encore au risque de contamination
>>COVID-19 : aucune nouvelle infection n’est détectée en 12 heures

Une rue mise en quarantaine à Dà Nang (Centre), le 6 août.
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Plus précisément, les restaurants sont autorisés à recevoir des commandes en ligne, à vendre et à livrer de la nourriture aux clients, mais ils ne sont pas autorisés à servir sur place.

Les véhicules de transport public ne pourront pas transporter plus de la moitié du nombre de leurs passagers et suivre les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie de COVID-19.

Les événements avec plus de 20 personnes dans les lieux publics et les services non essentiels continuent d’être suspendus.

Les autorités municipales ont appelé les habitants à restreindre leurs déplacements au strict nécessaire, à porter des masques dans les lieux publics ou dans les transports en commun, à se laver régulièrement les mains et à se tenir à distance des autres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.