03/08/2020 23:04
Le ministère de la Santé a demandé à cinq hôpitaux d’envoyer des experts à la polyclinique centrale de Quang Nam et à l’Hôpital central de Huê afin de fournir un soutien dans le traitement des cas graves de COVID-19.
>>Coronavirus : un nouveau cas signalé, le bilan s’établit à 621
>>Développement économique et lutte anti-coronavirus, le double objectif du pays 
>> Des localités multiplient des mesures préventives

À la polyclinique centrale de Quang Nam. Photo : VNA/CVN

Dans une dépêche urgente adressée aux directeurs de l’Hôpital Cho Rây, du Centre hospitalier universitaire de Hô Chi Minh-Ville et de l’Hôpital des maladies tropicales de Hô Chi Minh-Ville, le ministère leur a demandé d’envoyer des experts à Quang Nam compte tenu des évolutions complexes du COVID-19 à Dà Nang et dans les provinces voisines.

Le même jour, le chef du Département de gestion des examens et des traitements médicaux du ministère de la Santé, le professeur associé-Dr Luong Ngoc Khuê a signé deux documents demandant que les hôpitaux de niveau supérieur déploient du personnel dans la deuxième antenne de l’Hôpital central de Huê.

En conséquence, l’Hôpital central des maladies tropicales a été chargé d’envoyer une équipe d’intervention rapide. L’Hôpital de l’Université de médecine de Hanoï a également été chargé d’envoyer des experts en soins intensifs.

Plus tôt, le 2 août, le chef de l’Hôpital de l’Université de médecine de Hanoï, Ta Thanh Vân, a envoyé une équipe de travail de huit experts à l’Hôpital général central de Quang Nam. L’équipe offrira également son aide à Dà Nang et à d’autres provinces du Centre.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.