14/09/2020 10:10
Le Vietnam n'a signalé aucun nouveau cas de coronavirus au cours des 12 dernières heures, maintenant le bilan national à 1.063, a annoncé le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 le 14 septembre au matin.
>>Près de 350 citoyens vietnamiens rapatriés d'Australie en toute sécurité
>>Aucun nouveau cas de COVID-19 signalé au cours des 12 dernières heures

Un agent de santé contrôle la température corporelle d'une Vietnamienne de retour des États-Unis, le 12 septembre dans la province de Hoa Binh.
Photo : VNA/CVN

Le chiffre des patients comprend 691 cas transmis localement, dont 551 liés à l'épidémie dans la ville centrale de Dà Nang depuis le 25 juillet. Un total de 918 patients ont été annoncé guéris. Il y a eu jusqu'à présent 35 décès. Parmi les patients actifs, 16 ont été testés négatifs pour le nouveau coronavirus une fois, 17 deux fois et 21 trois fois.

Environ 33.605 personnes en contact étroit avec des personnes infectées par le virus ou en provenance de régions touchées par une pandémie sont placées en quarantaine dans tout le pays.

Pour prévenir et contrôler le COVID-19 dans une "nouvelle normalité", le ministère de la Santé appelle les gens à vivre en toute sécurité avec l’épidémie, en envoyant le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale). Il les appelle également à télécharger Bluezone, une application mobile de recherche des contacts pour identifier et alerter les cas contacts.

Le ministère de la Santé appelle également les gens à télécharger Bluezone, une application mobile de recherche des contacts pour identifier et alerter les cas contacts, à faire une déclaration médicale via l'application NCOVI.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.