05/07/2022 10:30
Harmony Tan, 115e mondiale, puis Alizé Cornet, 37e, ont été éliminées coup sur coup lundi en 8es de finale de Wimbledon où elles étaient les dernières Françaises en lice.
>>Wimbledon : Cornet stoppe Swiatek, Kyrgios piège Tsitsipas
>>Wimbledon : tranquille comme Djokovic, Alcaraz et Sinner ont rendez-vous
>>Wimbledon : Nadal et Swiatek évitent le piège, pas Pliskova

La Française Alizé Cornet au sol à cause de sa blessure à la cuisse en huitièmes de finale de Wimbledon, le 4 juillet à Londres.
Photo : AFP/VNA/CVN

Cornet a été battue par l'Australienne Ajla Tomljanovic (44e) 4-6, 6-4, 6-3 et ne fera donc pas mieux qu'en 2014 lorsqu'elle avait atteint pour la première fois les 8es du Majeur sur gazon.

La Française de 32 ans a montré par moments des signes de souffrance au niveau des cuisses. Mais comme à son habitude, elle n'a pas lâché et s'est battue jusqu'au bout.

De son côté, Tan, qui avait battu Serena Williams au premier tour, a été plus nettement dominée par l'Américaine Amanda Anisimova (25e) 6-2, 6-3.

À 24 ans, Tan n'avait encore jamais passé trois tours dans un tournoi du circuit principal et n'avait jamais dépassé le 2e tour en Grand Chelem (Australie 2022 et Roland-Garros 2021).
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï