26/01/2017 16:11
La présidente sud-coréenne destituée Park Geun-hye annonce qu'elle va être prochainement interrogée par l'équipe du procureur indépendant qui enquête sur le scandale Choi Soon-sil, cette femme accusée d'avoir profité de son amitié avec Mme Park pour extorquer de l'argent à de grandes entreprises et pour s'immiscer dans les affaires de l'État.
>>Scandale en République de Corée : le parti au pouvoir veut changer de nom
>>Corruption : l'héritier de Samsung devant un tribunal sud-coréen
>>La présidente sud-coréenne refuse de comparaître à la première audience de son procès en destitution

Choi Soon-Sil à son arrivée le 19 décembre au tribunal à Seoul.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un entretien podcasté mercredi soir 25 janvier sur un site conservateur, Park Geun-hye précise que des discussions sont en cours pour fixer une date. Du côté de l'équipe menée par le procureur Park Young-soo, on indique que cet interrogatoire doit se tenir impérativement au plus tard début février.

L'enquête doit être bouclée d'ici fin février, mais une prolongation de 30 jours est toutefois possible si le Premier ministre Hwang Kyo-ahn, qui fait office de président par intérim, l'autorise. Le président de la Cour constitutionnelle, Park Han-chul, qui a pour tâche de valider la destitution de Mme Park votée le 9 décembre par le parlement, a pour sa part indiqué jeudi 26 janvier que la cour devait impérativement rendre son jugement avant le 13 mars prochain, rapporte l'agence Yonhap. Mme Park, accusée d'avoir été complice des activités criminelles de Mme Choi, sa confidente de longue date, n'a pas indiqué si elle entendait comparaître également devant la Cour constitutionnelle.

Dans un entretien accordé mercredi 25 janvier au quotidien Korea Economic Daily, elle qualifie de mensonges "colossaux et absurdes" les accusations de corruption la visant, estimant que ce scandale a été "prémédité". Si la Cour constitutionnelle valide sa destitution, des élections devront être organisées dans les 60 jours suivant. Dans le cas contraire, elle restera en poste jusqu'en février 2018.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.