24/06/2019 16:48
Messi pourra fêter ses 32 ans sereinement lundi 24 juin. L'Argentine est encore loin de son meilleur niveau, mais a assuré l'essentiel en se qualifiant pour les quarts de finale de la Copa América en battant le Qatar 2-0, dimanche 23 juin à Porto Alegre.
>>Copa América: le Brésil se réveille et fait le plein de confiance pour les quarts
>>Copa América: la révolte des sans-grade

Lautaro Martinez a bien lancé l'Argentine en ouvrant le score contre le Qatar, lors du dernier match de poule en Copa America, le 23 juin au Brésil.
Photo: AFP/VNA/CVN

Lautaro Martinez (4e) et Sergio Agüero (82e) ont marqué les buts de l'Albiceleste, qui affrontera vendredi 28 juin la surprenante équipe du Venezuela, au stade Maracana de Rio de Janeiro.

L'Argentine, 2e du groupe B derrière la Colombie qui a remporté une 3e victoire contre le Paraguay (1-0), a eu l'avantage de marquer très tôt, bien aidée par une grosse erreur de la défense qatarie. Mais elle a dû attendre la fin de match pour se mettre vraiment à l'abri, avec le deuxième but d'Agüero, qui avait raté de nombreuses occasions auparavant.

"En marquant ce but assez tôt, on a pu travailler avec plus de tranquillité. On avait la pression, il fallait gagner pour se qualifier. Nous sommes contents, mais il faut continuer à travailler", a affirmé Lautaro Martinez, attaquant de l'Inter Milan.

Après la défaite initiale contre la Colombie (2-0) puis le nul contre le Paraguay (1-1), le sélectionneur argentin Lionel Scaloni a joué son va-tout, avec une équipe résolument offensive, laissant Messi en électron libre, en soutien du duo Martinez-Agüero.

Pari réussi: alignés pour la première fois ensemble, les deux attaquants de pointe ont marqué les buts qui ont qualifié l'Argentine.

Poussée par les milliers de supporters qui ont fait le déplacement à Porto Alegre, la grande ville brésilienne la plus proche de l'Argentine, l’Albiceleste a débuté le match pied au plancher, avec un pressing très haut.

Un effort vite récompensé: sous pression, Bassam Hicham a totalement raté sa relance, retombée directement dans les pieds de Lautaro Martinez, qui ne s'est pas fait prier pour crucifier le gardien.

"L'idée était de faire un gros pressing dès la première minute et de récupérer le ballon près de leur surface", a révélé le milieu de terrain Rodrigo de Paul à l'issue de la rencontre.

Dybala et Messi réunis 

Pas de quoi rassasier des Argentins déterminés à exorciser leurs démons pour écarter le spectre d'une élimination humiliante dès le premier tour.

Parfaitement mis sur orbite par Messi, Agüero s'est retrouvé seul face au gardien, mais a tiré juste à côté (21e), avant d'être contré in extremis par un défenseur (40e).

Mais comme rien n'est jamais facile pour cette équipe d'Argentine, l'équipe du Qatar a donné des sueurs froides aux hommes de Scaloni juste avant la pause.

Soulagement entre Paulo Dybala, Sergio Aguero et Messi après la qualification de l'Argentine pour les quarts de la Copa America, le 23 juin à Porto Alegre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Bassam Hicham, le défenseur coupable sur le but argentin, a bien failli se faire pardonner sur coup franc (45e), mais a trouvé le poteau.

À l'heure de jeu, Agüero a buté sur le gardien Qatari Al-Sheeb, avant que Messi lui-même ne fasse preuve de maladresse (77e) alors qu'il se trouvait seul au niveau le point de pénalty.

Il a fallu attendre la 82e pour que "Kun" Agüero trouve enfin la faille, en prenant Al-Sheeb à contre-pied.

Un petit événement s'est produit à quinze minutes de la fin: Scaloni a décidé de faire rentrer Paolo Dybala, relégué sur le banc pour supposée incompatibilité avec Messi.

Les deux stars ont joué ensemble pour la première fois depuis près de deux ans et un match nul (1-1) contre le Venezuela, l'adversaire que l'Argentine affrontera en quarts.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le Centre du Vietnam parmi les 10 destinations d'Asie-Pacifique pour 2019 Lonely Planet, le plus grand éditeur de guides de voyage au monde, a classé le Centre du Vietnam parmi les principales destinations de cette année dans la région Asie-Pacifique.