02/02/2018 21:43
Un forum consacré à la promotion et au renforcement de coopération entre le Vietnam et la République de Corée dans le secteur énergétique a eu lieu le 2 février dans la mégapole du Sud, en présence du ministre sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie, Paik Un Gyu.
>>Investissement et avantages de l’énergie éolienne
>>Des entreprises finlandaises visitent le complexe de traitement des déchets de Da Phuoc
>>Dà Nang : un appareil de surveillance environnementale fonctionnant à l'énergie solaire
>>Climat : forum de coopération avec la République de Corée à Dak Lak

Vue panorama du forum.

Ce forum se déroulait dans le cadre de la conférence sur la coopération entre l’industrie du Vietnam et de la République de Corée, organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), en coopération avec l’Agence coréenne de promotion du commerce et de l’investissement (KOTRA), le consulat de la République de Corée à Hô Chi Minh-Ville et l’Association de l’énergie du Vietnam (VEA), sous l’égide du ministère sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie.

Lors de son discours d’ouverture, Paik Un Gyu, ministre sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie, a insisté sur l’importance de l’investissement sud-coréen au Vietnam ainsi que sur les résultats obtenus grâce au partenariat commercial entre les deux pays dans différents domaines dont l’énergie renouvelable, depuis l’établissement de ses relations diplomatiques et commerciales en 1992.

"Selon le plan de l’établissement de la future communauté de la République de Corée et l’ASEAN, initié par le gouvernement sud-coréen, le Vietnam est le pays le plus proche de la République de Corée", a souligné Paik Un Gyu, avant d’informer les participants des chiffres d’affaires importants en matière d’échanges commerciaux entre les deux pays.

Concrètement, en 1992, la valeur des échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays n’était estimée qu’à hauteur de 0,5 milliard de dollars. Pourtant, fin 2017, ce chiffre est passé à près de 64 milliards de dollars, soit 130 fois plus après 25 ans. En 2017, la valeur des exportations vietnamiennes vers la République de Corée s’est élevée à 47,8 milliards de dollars contre 16,2 milliards de dollars d’importations vietnamiennes issues de ce pays.

Paik Un Gyu, ministre sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie.

Appel à l’investissement dans les énergies
solaire, éolienne et la biomasse


"La conférence sur la coopération entre l’industrie vietnamienne et sud-coréenne se focalise notamment sur les nouvelles énergies, les énergies renouvelables et l’électricité, a annoncé le ministre sud-coréen. "Avec pour thème  + Énergie +, la République de Corée continuera de coopérer étroitement avec le Vietnam dans la mise en œuvre des projets d’investissement dans les nouvelles énergies, et les énergies renouvelables", a fait savoir Paik Un Gyu.

Côté Vietnam, Vo Tân Thành, vice-président de la VCCI, a, quant à lui, présenté quelques 400 représentants des entreprises vietnamiennes et sud-coréennes. Aussi, il a mis en avant les conditions favorables au Vietnam pour attirer les investisseurs sud-coréens dans ce secteur, surtout en ce qui concerne l’exploitation de l’énergie éolienne, l’énergie solaire et de la biomasse.

Vo Tân Thành, vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam.

"Le Vietnam est un pays tropical avec du vent toutes les saisons, ce qui permet au pays de développer les énergies renouvelables", a déclaré M. Thành. Ensuite, il a expliqué qu’avec une côte maritime d’une longueur de plus de 3.260 km, le potentiel de l’énergie éolienne du Vietnam est estimé entre 500 et 1.000 kWh/m2 chaque année. En plus, la ressource de l’énergie solaire peut produire entre 3 et 5 kWh/m2/jour, à quoi s’ajoutent quelques 73 millions de tonnes de biomasse/an. "Si l’on arrive à en profiter, le Vietnam sera capable de produire 5.000 KW d’électricité/an", a estimé M. Thành.
 
Texte et photos : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).