21/10/2017 21:36
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a apprécié la coopération active des ministres des Finances de l’APEC pour parvenir à l’objectif d'accélérer les liens économiques, la croissance créative et inclusive et d’améliorer la compétitivité des PME.
>>Les hauts officiels des finances de l’APEC réunis à Hôi An
>>APEC 2017 : le Vietnam souhaite des aides de l’OCDE
>>APEC 2017 : Grands argentiers et banquiers centraux se réunissent

 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prononce un discours lors de l'ouverture de la 24e conférence des ministres des Finances de l'APEC à Hôi An.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN
Le chef du gouvernement vietnamien a participé à la 24e conférence des ministres des Finances, ouverte samedi 21 octobre dans la ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre), où il a prononcé un discours. Cet événement voit la participation de 300 délégués vietnamiens et étrangers, dont des ministres des Finances, des dirigeants du Fonds monétaire international, de la Banque mondiale, de la Banque asiatique pour le développement.

Nguyên Xuân Phuc a salué les efforts des ministres dans la mise en œuvre de quatre sujets prioritaires : les finances pour les infrastructures pour encourager la participation du secteur privé aux projets ; la prévention de l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices (BEPS) pour débloquer les fonds ; les finances pour la prévention des risques de catastrophes naturelles et, enfin, les finances inclusives en faveur des personnes démunies.

Malgré la reprise économique du monde et l’amélioration des finances globales, l’APEC fait face encore à des défis comme la lenteur de la croissance, le renforcement  du protectionnisme, le développement de la 4e révolution industrielle et le dérèglement climatique. Aussi est-il nécessaire de conjuguer les efforts et de partager des expériences pour maintenir un environnement pacifique et stable pour la prospérité commune.

Des efforts du Vietnam

Dans son discours, il a aussi insisté sur les efforts du Vietnam durant une trentaine d’années de mise en œuvre de sa politique de Renouveau pour sortir de la liste des pays pauvres et sous-développés et figurer sur celle des pays à revenu intermédiaire depuis 2010. En 2016, le Vietnam a connu une croissance de 6,2% et s’efforce d’atteindre l’objectif de 6,7% cette année,  de moins de 5% d'inflation et de 200 milliards de dollars d'exportation.

 
Photo de famille des participants à la 24e onférence des ministres des Finances, ouverte samedi 21 octobre à Hôi An.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN
 
Cette performance résulte des contributions importantes du secteur financier public et du développement du marché financier. «Malgré les difficultés, le gouvernement vietnamien continue de renouveler en profondeur l’économie nationale, d'améliorer la compétitivité et de stimuler la croissance stable et inclusive», a affirmé M. Phuc.

Selon l’ordre du jour, les ministres des Finances discuteront de l’économie mondiale, des finances mondiale et régionale, de la coopération financière autour des quatre priorités de l’année de l’APEC 2017, de l’application du plan d’action de Cebu et d’autres questions.

Les ministres auront un dialogue avec le Conseil consultatif des entreprises de l’APEC et des dirigeants de certains entreprises et groupes de la région. Enfin, ils participeront à une réunion à huis clos.

Le même jour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé à la cérémonie de célébration des 50 ans de la fondation du Comité du Parti de Quang Da, dans la ville de Dà Nang.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Environ 94 millions de touristes dont 16 à 17 millions d’étrangers visés cette année Cette année, le secteur du tourisme vietnamien se fixe l’objectif d’accueillir 94 millions de voyageurs, dont 16 à 17 millions d’étrangers, et de réaliser un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de dollars.