15/03/2021 17:17
Le forum placé sur le thème "Renforcer la coopération Vietnam - Japon pour le développement énergétique durable dans la sous-région du Grand Mékong (GMS) dans la période post-COVID-19" a eu lieu le 15 mars.
>>Les pays de la GMS cherchent à relancer le tourisme
>>Promouvoir la coopération Vietnam - Japon
>>Les entreprises vietnamiennes et japonaises renforcent le transfert de technologie

Forum "Renforcer la coopération Vietnam - Japon pour le développement énergétique durable dans la sous-région du Grand Mékong dans la période post-COVID-19, le 15 mars à Hanoï. Photo : VNA/CVN

L'Institut central de gestion économique (CIEM), en collaboration avec l’école des politiques publiques relevant de l’Université de Tokyo, a organisé le 15 mars à Hanoï un forum de recherche placé sur le thème "Renforcer la coopération Vietnam - Japon pour le développement énergétique durable dans la sous-région du Grand Mékong (GMS) dans la période post-COVID-19".

Le forum a été l'occasion de revoir ensemble les impacts de COVID-19 sur la coopération au développement énergétique dans la GMS, d'examiner certaines questions affectant le développement de politiques énergétiques durables dans la sous-région, de réfléchir à certaines politiques pour promouvoir la coopération entre le Vietnam et le Japon et augmenter les contributions au développement énergétique durable dans la sous-région.

S'exprimant lors du forum, le Docteur Nguyên Hông Minh, directeur du CIEM, a souligné que le Vietnam reconnaît  l'importance du développement énergétique durable dans la région GMS et a d'ailleurs régulièrement échangé avec les pays membres. ''Dans ce processus, nous apprécions la participation active et le soutien des partenaires dans et hors de la région'', a-t-il poursuivi.

Ces dernières années, la coopération des pays de la sous-région du Grand Mékong, comprenant le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam et deux provinces chinoises du Yunnan et du Guangxi, s'est considérablement accrue. Cette zone est considérée comme ayant un grand potentiel de croissance au sein de l'ASEAN.

Parallèlement à l'intégration profonde de l'ASEAN et de l'ASEAN +, les pays du GMS ont également pris de nombreuses initiatives et entrepris des efforts de coopération dans de nombreux secteurs, dont l'énergie qui est un domaine important et étroitement lié au processus de coopération et de développement d'autres branches.

La région  doit encore intensifier sa coopération pour une politique énergétique durable et harmonisée. L’expert Fukunari Kimuara, venu de la Faculté d'économie de l’Université de Keio, a estimé que les autres questions de développement durable telles que la gestion des ressources en eau et de l'environnement deviennent des questions urgentes dans la sous-région...

Selon le directeur du CIEM, Nguyên Hông Minh, dans le secteur de l'énergie, le Japon a de riches potentiels pour renforcer sa coopération avec les pays du GMS. À côté de la participation à des projets énergétiques, le Japon a également une grande expérience dans l'évaluation des impacts ainsi que dans l'élaboration de plans et de mesures pour gérer les risques liés aux projets.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.