10/07/2018 13:20
Dans le but de stimuler la croissance du tourisme dans les provinces du Nord-Ouest (Hoà Binh, Son La, Diên Biên, Lai Châu), les localités concernées se concertent pour aménager la rivière Dà (ou rivière Noire) et la rendre navigable.
>>Le soleil se lève sur le village de Ngoi
>>Une autre baie de Ha Long le long de la rivière Noire

Le lac de Hoà Binh. 
Photo: Pham Kim Thùy/CVN

Le lac de Hoà Binh,  le plus grand lac-réservoir artificiel du Vietnam avec ses 8.000 ha et ses 9,45 milliards de mètres cubes d’eau, se situe sur la rivière Dà. Le barrage permettant le maintien du niveau du lac se trouve dans la ville de Hoà Binh, province éponyme.

Surnommé ''La baie d’Ha Long terrestre'' avec ses 47 îles et îlots,  le lac de Hoà Binh dispose de beaucoup de sites magnifiques qui attirent de plus en plus de touristes-aventuriers, notamment des jeunes.

D’un point de vue marketing,  les promoteurs du site ciblent les voyageurs du week-end ainsi que ceux qui suivent des circuits culturels et religieux ou apprécient l’écotourisme. Pour les étrangers, des formules de tourisme communautaire, d’aventure et de découverte culturelle seront proposés.

Un développement coordonné du tourisme

En août 2016, le gouvernement a approuvé le plan de développement de la zone touristique nationale de Hoà Binh. D’autre part, la province poursuit une activité de promotion pour attirer les investissements dans le secteur touristique et notamment dans un projet phare de la société privée du tourisme de Hoà Binh.

Après avoir escaladé les montagnes, les touristes font halte au bord d’un torrent. 
Photo: Lê Thanh Nga/CVN

Vu Duy Bông, directeur de cette entreprise fait savoir que de nouveaux circuits religieux et de découverte du lac en croisière de luxe ont été lancés. Plus précisément, les touristes auront l’occasion d'admirer de magnifiques paysages, de se rendre au temple Bà Chúa Thác Bo (où se trouvent de gigantesques bateaux en papiers votifs richement décorés), de découvrir les élevages de poissons en cage... Lors de l’escapade, les voyageurs pourront également visiter Ngòi Hoa, l’ancien village Muong, situé au centre du lac et accessible seulement en bateau. Une bonne occasion de découvrir les marchés traditionnels et l’artisanat, et de goûter les spécialités locales. En dehors de ces programmes axés sur la culture et la nature, les visiteurs pourront se divertir au sein du plus grand parc aquatique flottant du pays.

Actuellement, la province s’intéresse au développement du tourisme ''chez l’habitant'',  apprécié par les personnes en quête d’authenticité. Quelques communes de cette région ont déjà mis en œuvre à titre expérimental ce modèle et en ont tiré des conclusions encourageantes notamment à propos de l’impact sur la vie des locaux. Notons par ailleurs que ce système se couple parfaitement avec l’écotourisme.

Pour exploiter efficacement  les potentiels touristiques de la rivière Noire, les Comités Populaires de la Culture, des Sports et du Tourisme des provinces de Hoà Binh, Son La, Diên Biên et Lai Châu se sont coordonnés à la fin de l'année 2017 pour éviter le gaspillage de temps et de moyen à propos de ce chantier.

Pour ce faire, chaque province a étudié l'état et le potentiel des sites touristiques présents sur son territoire et le long de la rivière en répertoriant les données suivantes : les infrastructures, les identités culturelles, les paysages attractifs, les produits touristiques typiques, l’assainissement environnemental….

Vân Du - Nhan Sinh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.