03/07/2018 19:00
Les principales agences de presse des six pays membres de la coopération Mekong - Lancang (MLC) ont entamé des discussions le 3 juillet sur le renforcement de la coopération en matière de communication pour stimuler le tourisme dans la région.
>>Le Sommet des médias de la coopération Mékong - Lancang ouvert au Laos
>>Forte hausse du commerce bilatéral entre Yunnan et les pays du Mékong - Lancang
>>Mékong - Lancang : le PM vietnamien termine sa participation

Le directeur général adjoint de l'Agence Vietnamienne d'Information, Lê Quôc Minh, prend la parole à la séance de discussion du Sommet des médias du MLC. Photo: VNA/CVN

Lors de la séance de discussions organisée dans le cadre du Sommet des médias de la coopération Mékong - Lancang (MLC) à Vientiane, les participants ont souligné le potentiel du tourisme comme étant un champ de coopération pour les membres du MLC: Cambodge, Chine, Laos, Myanmar, Thaïlande et Vietnam.

Le tourisme lui-même a été un grand avantage de chaque pays, contribuant à la restructuration économique et au produit intérieur brut (PIB) national, ont-ils dit.

Cependant, afin de surmonter les difficultés et les défis actuels pour parvenir à un développement touristique durable, il faut une coopération étroite entre les pays riverains du Mékong - Lancang, ont indiqué les participants, notant que la communication est un élément clé d'un tel partenariat.

La communication aidera à améliorer la compréhension mutuelle entre les peuples de la région et facilitera la vulgarisation et le partage d'expériences dans le développement du tourisme durable et le tourisme communautaire, en vue de la prospérité et de la durabilité dans chaque pays.

Édifier une coopération étroite entre les agences de média régionales

Lors de la discussion, les délégués ont également rendu compte des changements dans le secteur de la communication dans leurs pays respectifs en raison du développement robuste de la technologie, en particulier de la réalité virtuelle et de l'intelligence artificielle. Ils ont convenu que les nouveaux médias, en particulier les réseaux sociaux, sont devenus si courants ces dernières années qu'ils créent à la fois des opportunités et des défis pour les médias traditionnels dans la région.

Les délégués ont déclaré que les médias traditionnels doivent changer à la fois dans les formes et les contenus de la diffusion de l'information afin de répondre à la nouvelle demande dans la nouvelle ère de la communication. En même temps, ils doivent respecter les principes fondamentaux de l'éthique professionnelle.

Le directeur général adjoint de l'Agence Vietnamienne d’Information, Lê Quôc Minh, a souligné le rôle et la responsabilité sociale de chaque journaliste dans le contrôle de la diffusion de fausses informations sur les nouveaux médias. Il a ajouté que des efforts séparés ne suffisaient pas pour traiter cette question, appelant à une coopération étroite entre les agences de média régionales.La coopération transfrontalière créera une bonne occasion pour les agences de médicales de partager leurs expériences et de contribuer au développement durable de chaque nation, a-t-il ajouté.

La coopération Mékong - Lancang est un mécanisme de coopération sous-régional établi conjointement en 2016 par six pays riverains du Mékong, à savoir le Cambodge, la Chine, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam. C'est la deuxième fois que se tient le Sommet des médias du MLC.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.