23/10/2017 20:52
Le 19 octobre, le Service de l’éducation et de la formation de Hô Chi Minh- Ville (SEF) a organisé une conférence pour mettre en œuvre «les activités expérimentales, parascolaire et les heures de classe à l’extérieur de l’école» pour l’année scolaire 2017- 2018, en présence de tous les établissements éducatifs secondaires.
>>École publique, les places sont chères
>>Éducation : 105 millions de dollars pour l'enseignement secondaire

Les cours extra-scolaires sont efficaces pour le sélèves.  

Selon Lê Duy Tân, responsable de l’enseignement secondaire, le SEF a recueilli presque tous les emplois du temps des collèges, y compris pour les heures de classe à l’extérieur de l’établissement. Certains d’entre eux par contre, ne permettent pas de distinguer les activités parascolaires et les heures officielles situées à l’extérieur des établissements.

M. Tân a souligné que les heures de classe à l’extérieur de l’école (HCEE) sont définies comme des cours formels. Ainsi, les HCEE doivent être définies avec précision pour assurer leur qualité et permettre aux élèves d’acquérir des connaissances académiques et pratiques. Ce qui n’est pas la même chose que le parascolaire.

Connaissant bien les difficultés de mise en place de HCEE, M. Tân a encouragé les chefs d’établissements de manière suivante : «Bien qu'il y ait beaucoup de difficultés dans cette mise en œuvre car chaque école a ses propres conditions,  le SEF exhorte encore les écoles à promouvoir cette méthode. En raison des aspects positifs de cette méthode sur les apprenants qui ont été prouvés par des rapports scientifiques prestigieux. Elle permettra aux élèves de favoriser leur auto-apprentissage et leurs créativités… En outre, grâce aux expériences pratiques, ils mémorisent 75-90% des connaissances après 24 heures. Si l’apprentissage est dit passif (l’enseignant parle et l’élève copie), la mémorisation n’est seulement à 5% des connaissances  après 24 heures ».

À propos des dépenses afin d’organiser ces HCEE, ce représentant a suggéré que les écoles devraient organiser des HCEE appropriées aux conditions de l'école, ainsi que de tenir compte des désirs des parents car cette organisation a besoin du soutien financier de ces derniers. Par rapport aux écoles publiques, les écoles privées peuvent les réaliser plus facilement.

C’est pourquoi, les écoles peuvent utiliser deux façons pour la mise en œuvre des HCEE. Premièrement, les heures de classe ont lieu hors de la classe mais au sein de l’établissement. Deuxièmement, les heures de classe se déroulent à l’extérieur de l’école (musées, fermes,  zones de hautes technologies, les parcs scientifiques)…

Quant au budget pour les HCPA, Trân Thuy An, procureur du collège Trân Van On, 1er arrondissement, a partagé : «Au cours de ces dernières années, j’ai organisé de nombreux cours formels en extérieur. Ces cours sont abondants grâce à l’intégration des matières (histoire, littérature, géographie, technologie…). L'école profitent toujours des dispositifs et des facilités (terrain de jeu, jardin,...) afin d’organiser des cours à l’extérieur. Par exemple, le jardin du collège est conçu conformément aux matières (histoire, chimie, arts, littérature, biologie,...). La plupart des étudiants aiment ces heures de classe en extérieur. En outre, l'école a collaboré également avec les musées de la ville pour construire des espaces historiques » à faible coût d'investissement".

Nguyên Xuân Mai, du Bureau de l’éducation et de la formation du 8e arrondissement, a déclaré : «Nombreuses sont les écoles qui ont mis en œuvre des heures de classe en extérieur. Elles sont directement et chaleureusement dirigées par les chefs d’établissement. De plus, selon la politique du SEF, les élèves en difficultés peuvent apprendre gratuitement en supprimant les frais de HCEE».

Actuellement, le SEF de Hô Chi Minh-Ville exhorte les écoles à réaliser les heures de classe en extérieur puisque cette méthode permet aux élèves de participer activement à l’apprentissage, d’être autonomes dans l’apprentissage et d’exprimer leurs créations. Ceci est également une méthode d'enseignement qui accompagne le renouvellement de l’éducation.
 
Texte et Photo : Quang Châu/CVN












 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.