28/10/2020 23:59
Bien que le typhon Molave se soit affaibli, les forces compétentes et les populations doivent encore être vigilantes pour faire face aux pluies et crues qui le suivent, selon le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong.
>>Le Vietnam frappé par le plus violent typhon en 20 ans
>>La tempête Molave frappe la côte du Centre
>>Le vice-PM Trinh Dinh Dung appelle à une vigilance maximale face au typhon Molave

Le typhon Molave a fait des ravages dans la province de Quang Ngai (Centre).
Photo : Ngoc Phuoc/VNA/CVN

Dans l'après-midi du 28 octobre, après avoir frappé le continent, le typhon Molave, le 9e typhon au Vietnam, a provoqué de fortes pluies, des vents violents et de lourds dégâts dans des provinces du Centre et des hauts plateaux du Centre.

Elle a balayé une très grande région, continuant de provoquer encore de fortes pluies dans la nuit du 28 octobre. Le niveau d’eau dans les rivières de la côte sud du Centre continue d'augmenter. Il est donc nécessaire de se concentrer sur la relocalisation des gens, de redoubler les efforts pour assurer la sécurité des populations et des zones d'ancrage pour navires.

Les hauts plateaux du Centre continuent de subir de fortes pluies et des vents violents, il est donc important d'être vigilant.

Le ministre Nguyên Xuân Cuong a suggéré que la région Nord du Centre doit exploiter les réservoirs de manière rationnelle.

Selon un rapport du Comité de commandement pour répondre au typhon N°9, 34 maisons se sont effondrées, plus de 56.160 autres avec leur toit ont été arrachées, 30 bureaux ont été endommagés. Les 35 sites scolaires ont été détériorés. Actuellement, 360 communes ont coupé l'électricité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Conférence nationale du tourisme à Quang Nam La conférence nationale du tourisme 2020, placée sous le thème "Coopération, action et développement", a eu lieu le 28 novembre dans la province de Quang Nam (Centre).