17/04/2021 17:20
En mettant en œuvre la Stratégie de développement des produits aquatiques du Vietnam jusqu’en 2030, vision pour 2045, le secteur de ces produits cherche à devenir un secteur économique clé du pays.
>>Exportations de produits aquatiques en hausse de 3% au premier trimestre
>>Des mesures pour développer la filière aquacole du Vietnam d’ici 2030
>>L’aquaculture sera un secteur économique national important

Transformations de crevettes pour l'exportation. Photo : VNA/CVN

Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Phùng Duc Tiên, le secteur de l'aquiculture obtient toujours un taux de croissance élevé, une grande échelle et valeur de production.  Il dispose de nombreux produits exportés avec un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars.

La structure des produits de l'économie des produits aquatiques a été vigoureusement modifiée dans le sens d'une augmentation de la proportion de l'aquaculture et des produits de grande valeur. Les produits aquatiques du pays sont exportés vers environ 160 pays et territoires, notamment l'Union européenne (UE), le Japon, les États-Unis, la République de Corée, la Russie ...

La présence de navires et de pêcheurs dans les zones maritimes a également contribué considérablement au maintien de la souveraineté et de la sécurité maritime et insulaire de la Patrie. L'aquiculture offre des emplois pour environ 3,9 millions de travailleurs, contribuant à la transmution de la structure de l'économie agricole et rurale.

Cependant, en plus des réalisations ci-dessus, le secteur des produits aquatiques révèle de nombreuses lacunes, insuffisances, qui ne sont pas à la mesure du potentiel et atouts du pays.

Déployer les orientations stratégiques

Le secteur des produits aquatiques s'efforcera de faire passer le chiffre d'affaires de ses exportations de 14 milliards d'USD à 16 milliards  d'USD d’ici 2030, de devenir un secteur économique important du pays, de se développer de manière durable, de s'adapter de manière proactive au changement climatique et, d'ici 2045, d'amener le Vietnam dans le groupe des trois principaux producteurs et exportateurs de produits aquatiques du monde.

L'ancien ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a déclaré que le secteur de la pêche doit déployer de manière synchrone des mesures et des orientations stratégiques; continuer à restructurer la flotte dans le sens de la réduction des navires opérant près du rivage, en augmentant les flottes hauturière, réduisant progressivement le taux d'exploitation, augmenter la production aquacole; améliorer la conservation, la régénération et la mise en valeur des ressources aquatiques.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

La plage de Dâm Trâu (Côn Dao) parmi les plus belles du monde La plage de Dâm Trâu (Côn Dao, Bà Ria - Vung Tàu) a reçu beaucoup d'attention pour son emplacement particulier et ses paysages naturels.