15/08/2019 10:02
Les travaux de construction de la partie offshore du gazoduc Turkish Stream, reliant la Russie à la Turquie, a été finalisée à 95% et le projet pourra débuter avant la fin de 2019, a annoncé mercredi 14 août l'opérateur russe du projet, South Stream Transport BV.
>>Erdogan et Poutine inaugurent un tronçon du gazoduc TurkStream
>>Le président turc se rendra en Russie pour discuter des projets communs

Le président turc Tayyip Erdogan (droite) et son homologue russe Vladimir Poutine à une cérémonie sur le tronçon sous la mer du gazoduc Turkish Stream, en novembre 2018 à Istanbul. 
Photo: AFP/VNA/CVN


"L’ensemble des activités se déroule conformément au calendrier. Le début du transport de gaz est prévu avant la fin de 2019" a indiqué la compagnie russe dans un communiqué, ajoutant qu’un terminal de réception de gaz est en construction près du village de Kiyikoy à l’Ouest de la Turquie.

L’opérateur a fait part de son intention d’effectuer en parallèle des études sur la température, la pression et la composition du gaz qui sera acheminé via le gazoduc avant d’entamer la phase d’exploitation du terminal de réception.

Le projet Turkish Stream, du géant russe Gazprom, prévoit la construction de deux pipelines dotés chacun d’une capacité de 15,75 milliards de mètres cubes de gaz. Le premier acheminera le gaz vers la Turquie, tandis que le deuxième acheminera le gaz vers la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie et l’Italie.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.