04/03/2020 16:45
L'Autorité des recours commerciaux du Vietnam (TRA), relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce, conseille aux exportateurs de produits dérivés en acier et en aluminium aux États-Unis de discuter avec leurs partenaires américains pour examiner les conditions d'exemption de taxes.
>>Les États-Unis imposent des droits antidumping sur l’acier vietnamien
>>Le Vietnam collabore avec les États-Unis pour protéger les avantages des entreprises

Production à la Société par actions d'acier Pomina.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

En février dernier, le président américain Donald Trump a décidé d'augmenter les droits de douane sur les produits dérivés en acier et en aluminium, en vertu de l'article 232 de la Loi sur l'expansion du commerce de 1962 (la loi qui donne la faculté au président américain de limiter les importations qui compromettent la sécurité nationale).

L’Argentine, l’Australie et le Canada sont exemptés des droits supplémentaires sur les articles dérivés en aluminium. L’Argentine, le Brésil, le Canada, le Mexique et la République de Corée sont exemptés des tarifs supplémentaires sur les produits dérivés en acier.

En 2019, le Vietnam a exporté respectivement pour 1,8 million et 1,63 million d'USD de produits dérivés en aluminium et en acier aux États-Unis.

Selon le Département du Commerce des États-Unis, les importateurs peuvent demander une exonération fiscale au cas par cas. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web : www.bis.doc.gov.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.