11/01/2020 22:50
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé le 9 janvier un débat ministériel du Conseil de sécurité des Nations unies sur le "Respect de la Charte des Nations unies aux fins du maintien de la paix et de la sécurité internationales".
>>Le Conseil de sécurité réaffirme son attachement à la Charte de l’ONU
>>Le Vietnam préside la séance sur la consolidation de la paix en Afrique de l’Ouest

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.
Photo : Ngoc Anh/VNA/CVN

Cet événement a marqué un jalon important du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021 et président de cet organe onusien en janvier 2020.

Lors d’une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, a indiqué que le thème du débat public avait attiré une très grande attention de tous les pays membres de l’ONU. Selon lui, il n’y avait jamais eu un débat public du Conseil de sécurité avec une si grande participation. Plus de 110 pays s’étaient inscrits pour s’exprimer.

"Cela montre que les nations accordent une grande attention à ce problème", a indiqué Pham Binh Minh, soulignant qu’en ce moment, les pays devaient respecter la Charte de l’ONU, notamment les membres du Conseil de sécurité.

Lors de ce débat public, pour la première fois dans l’histoire de l’ONU, une déclaration concernant la Charte de l’ONU a été conclue, a-t-il rappelé, ajoutant que les précédents débats sur la Charte de l’ONU n’étaient pas parvenus à publier une déclaration du président du Conseil de sécurité. "Cela illustre l’importance et le succès du débat public dont l’initiative revient au Vietnam", a-t-il déclaré.

S’agissant des priorités du Vietnam au sein du Conseil de sécurité, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné le respect de la Charte de l’ONU, la prévention des conflits ou la diplomatie préventive, la protection des civils dans les conflits, la protection des femmes et des enfants dans les conflits, ainsi que le traitement des séquelles des conflits tels que le déminage. Il a également mentionné la lutte contre les effets des changements climatiques sur la paix et la sécurité.

Concernant les "points chauds" en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des AE a indiqué que son pays pourrait partager ses expériences, notamment celles liées au développement national après la guerre. Il a en outre affirmé que le Vietnam pourrait participer à la réconciliation selon ses capacités, ce qui contribuerait également à l’application d’une directive du secrétariat du Parti sur le renforcement du rôle de réconciliation du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Trà Su : bienvenue dans le paradis vert ! Considérée comme le poumon vert du Sud-Ouest du Vietnam, la forêt de cajeputiers de Trà Su est devenue une destination très prisée des amoureux de la nature. Une excursion mémorable à faire sur une journée.