06/11/2020 21:39
Le Vietnam et l’Indonésie ont exprimé leur appui à la recherche de solutions durables pour la Bosnie-Herzégovine.
>>Le Vietnam exhorte la communauté internationale à aider la Syrie
>>Le Vietnam soutient le dialogue et la coopération dans le golfe Persique

Une réunion du Conseil de sécurité.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une réunion virtuelle du Conseil de sécurité tenue jeudi 5 novembre, l’ambassadeur indonésien Dian Triansyah Djani, qui s’exprimait au nom de sa délégation et de celle du Vietnam, a apprécié les préparations de la Bosnie-Herzégovine pour ses élections locales et ses efforts de réduire les dommages causés par le COVID-19 avec l’aide de la communauté internationale.

Il a recommandé à la Bosnie-Herzégovine de mettre en place un gouvernement fonctionnel à tous les niveaux, de promouvoir le développement économique et de renforcer l’unité nationale en vue d’une stabilité et d’un développement sur le long terme.

L’ambassadeur indonésien, représentant deux pays membres de l’ASEAN (Association des nations d’Asie du Sud-Est), a affirmé respecter l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Bosnie-Herzégovine.

Lors d’une autre réunion virtuelle tenue le même jour du Conseil de sécurité sur les questions liées aux armes chimiques en Syrie, l’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a souligné l’importance de mettre en œuvre pleinement la Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

Il a réaffirmé la position du Vietnam sur les questions liées aux armes chimiques, condamnant tous les actes d'utilisation d'armes chimiques.

L’ambassadeur vietnamien a appelé l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et la Syrie à intensifier leur coopération pour régler les désaccords, contribuant à l’application de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.