13/12/2019 00:31
Le Vietnam assumera le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021, affirmant son souhait de promouvoir la paix, la coopération et le développement, a déclaré jeudi 12 décembre à Hanoï le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung.
>>Le Vietnam rehaussera son rôle dans le monde en 2020
>>L’ONU est une priorité dans la politique extérieure du Vietnam

Le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung (debout) lors de la conférence de presse, le 12 décembre à Hanoï.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

En participant au Conseil de sécurité, le Vietnam pourrait avoir une occasion importante de mettre en œuvre la politique étrangère du Parti et de l’État vietnamiens qui consiste à promouvoir la paix, la coopération et le développement et la multilatéralisation et la diversification des relations, a indiqué le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung à la presse.

Le Vietnam souhaite être un membre actif et responsable de la communauté internationale, a souligné le vice-ministre Lê Hoài Trung.

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, le Vietnam souhaite contribuer à promouvoir le rôle central du Conseil de sécurité de préserver la paix et la sécurité internationales, a-t-il plaidé.

Le Vietnam souhaite en même temps renforcer ses relations de partenariat avec les pays membres du Conseil de sécurité et d’autres pays, a-t-il ajouté.

Selon le responsable, la principale tendance dans le monde est toujours la paix, la coopération et le développement. Le Vietnam a établi des partenariats stratégiques, intégraux et des relations d’amitié avec de nombreux pays. Il s’agit des avantages du Vietnam durant sa mandature de membre non permanent du Conseil de sécurité.

Il a toutefois fait remarquer que les relations entre les principaux pays du monde sont difficiles et ont un impact négatif sur d’autres pays. On estime que depuis la guerre froide, c’est le moment où la division est la plus manifeste entre les grands pays, qui sont membres permanents du Conseil de sécurité. Le multilatéralisme dans le monde est confronté à des défis, en raison de la montée du nationalisme extrême, des actions unilatérales, des menaces et du recours à la force.

Durant sa mandature de membre non permanent du Conseil de sécurité, le Vietnam prendra la présidence du Conseil de sécurité pour le mois de janvier 2020 et le mois d’avril 2021.

En janvier 2020, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères va présider une réunion du Conseil de sécurité avec un débat ouvert de niveau ministériel sur le 75e anniversaire de l’ONU, le respect de la Charte de l’ONU et le rôle des organisations régionales dans la coopération avec le Conseil de sécurité dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales, a fait savoir Lê Hoài Trung.

Le Conseil de sécurité est l’un des six organes principaux de l’ONU créés par la Charte de l’ONU. Celle-ci lui confère la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Il est composé de 15 membres : cinq membres permanents et de 10 membres non permanents, élus pour deux ans. Durant sa mandature, le Vietnam est l’unique représentant de la région Asie-Pacifique.

Au sein du Conseil de sécurité, chaque membre dispose d’une voix. Les résolutions sont adoptées par vote à la majorité de neuf voix sur quinze. Les membres permanents disposent en outre du droit de veto. Les décisions adoptées par le Conseil de sécurité sont des textes juridiquement contraignants qui s’imposent à l’ensemble des États membres de l’ONU.

Dans le cas où une situation mettrait la paix gravement en danger, les membres peuvent adopter des résolutions imposant des obligations ou des sanctions à un ou plusieurs États.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Hô Chi Minh-Ville, destination préférée des touristes vietnamiens Dans le classement des principales destinations des touristes vietnamiens en 2019 publié par Agoda, important site international de réservation d'hôtels, Hô Chi Minh-Ville arrive en tête.