12/11/2018 18:03
Une conférence de connexion entre entreprises du Vietnam et de Barcelone (Espagne) a eu lieu lundi 12 novembre, à Hanoï, en vue de favoriser leur rencontre et la recherche d’opportunités d’investissement dans chaque pays.
Conférence de connexion entre entreprises du Vietnam et de Barcelone.
Photo: Duc Dung/VNA/CVN
 
Selon la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), les investisseurs espagnols accordent une attention importante au Vietnam. Ces derniers ont des atouts dans les énergies renouvelables, les infrastructures, le tourisme, les hautes technologies, la construction et l’architecture.

Ces derniers temps, le Vietnam a été parmi les pays de l’ASEAN le partenaire commercial principal de l’Espagne. Les échanges commerciaux bilatéraux en dix ans ont connu une hausse annuelle de 15%, et se sont chiffrés à 3 milliards en 2017. Les deux parties ont fixé l’objectif de 5 milliards en 2020. Cependant, les réalisations des deux pays ne sont pas à la hauteur de leurs potentiels, a estimé Hoàng Quang Phong, vice-président de la VCCI.

Barcelone est la ville la plus dynamique d’Espagne et l’une des quatre grandes villes industrielles d’Europe. Son port  a une productivité élevée et des technologies avancées avec cinq lignes maritimes reliées à 18 ports vietnamiens, fournissant des mesures logistiques et de transport pour les entreprises d’import-export du Vietnam, d’Asie, des États-Unis et d’Afrique du Nord.

"J’espère que les entreprises des deux pays trouveront de nombreuses opportunités de coopération lors de cette rencontre, notamment dans les domaines auxquels le Vietnam appelle des investissements comme les nouvelles énergies, les énergies renouvelables, l’industrie auxiliaire et le tourisme", a exprimé Hoàng Quang Phong.

Volonté commune de renforcer la coopération

Partageant les points forts du port de Barcelone, Merce Conesa, présidente de l'Autorité Portuaire de Barcelone, a estimé que ce port était en tête en matière de valeur économique de la région, représentant 70% du transport de la région de la Catalogne. En 2017, ce port a affiché la plus grande progression en Europe pour le trafic de marchandises.

L’année dernière, le port a traité environ 490 millions d’euros des marchandises importées du Vietnam, et 117 millions d’euros des produits exportés vers ce pays d’Asie du Sud-Est. Parmi eux, le Vietnam a exporté, pour l’essentiel, café, poissons congelés, matériaux de construction, produits métallurgiques; et importé de l’Espagne produits chimiques, aliments et vivres, biocarburants, etc. Merce Conesa a exprimé a volonté de coopérer avec le Vietnam, en particulière dans la logistique.

Lors de cette conférence organisée par la VCCI et l'Autorité Portuaire de Barcelone (APB), les participants ont eu l’occasion de discuter des possibilités de coopération. Le secteur de la logistique du Vietnam enregistre toujours une croissance stable avec l’engagement de 1.300 entreprises nationales.

Le vice-ministre du Transport et des Communications, Nguyên Van Công, a souligné que cet événement était une bonne opportunité pour les entreprises des deux pays d’étudier la possibilité de coopération dans les domaines de la logistique, de l'import-export.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

De nombreuses solutions pour stimuler le tourisme de Lào Cai Le programme de relance du secteur du tourisme intitulé "Été de Sa Pa 2020" a été organisé du 22 au 24 mai pour attirer davantage les touristes dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) en général et à Sa Pa en particulier.